QUI SOMMES-NOUS ?

PUBLICATIONS

ENQUÊTES

SÉMINAIRES ET COLLOQUES

PARTENARIATS / PROJETS

SERVICES

LU POUR VOUS DE FEVRIER 2013 :
livres du mois
sites du mois
working papers

Tous les lu pour vous


LES LIVRES DU MOIS

Carnet de santé de la France en 2012 : économie, droit et politiques de santé.

Kervasdoué J. de
Paris : FNMF, Paris : Economica : 2012 : 190 p.


Ce 7e Carnet de santé est publié à l’occasion du 40e Congrès national de la Mutualité Française. Parmi les sujets récurrents figurent le déficit de l’assurance maladie et son financement ainsi que l’aggravation des inégalités, notamment dans l’accès aux soins (partie 1). Et si les qualités du système français, internationalement reconnues, restent remarquables, son classement recule ! Introduction d’une « règle d’or » en matière de Sécurité sociale, fusion des régimes d’assurance maladie doublée d’une budgétisation des branches maladie et famille, utilisation appropriée des nouvelles technologies de l’information, évolutions possibles de la médecine générale au regard des nouvelles attentes des jeunes praticiens dont les femmes constituent une majorité, constituent les voies d’avenir possibles présentées dans la deuxième partie. Au titre des nouveaux thèmes traités dans ce Carnet 2012, deux politologues analysent la manière dont les idées viennent aux politiques. Le premier, américain, traitera du cas général, quand le second, français, l’illustrera à partir de l’exemple de notre pays (d'après la 4e de couv.)


Hippocrate, au secours ! Comment bâtir un système de santé durable.

Toma O.
Paris : Pearson France : 2012 : 210 p.


Cet ouvrage dénonce les incohérences du système de santé français. Il dresse un état des lieux des problématiques dans lesquelles se noie ce secteur : méconnaissance du terrain par les décideurs, visions court-termistes des élus politiques, opacité des financements et des tarifs, toute-puissance des firmes pharmaceutiques…Les lourdeurs administratives, le manque de moyens et l'usure du quotidien entravent la créativité des acteurs de terrain et démotivent les plus investis d'entre eux. Il propose ici de réelles pistes de réflexion et d’action pour fonder une nouvelle politique de santé basée sur les principes du développement durable (d'après 4e de couverture).




Complémentaires santé. Il va falloir assurer !

Toulon X., Raynaud D.

Paris : Tribune Santé : 2012 : 233 p.


C'est un fait, les complémentaires santé sont de plus en plus chères, avec à la clé le risque qu'un nombre croissant de Français y renonce. Se poserait alors un grave problème d'accès aux soins et de santé publique. Il est aujourd'hui difficile de croire à un arrêt spontané de cette inflation. Les augmentations successives des taxes sur les complémentaire n'arrangent rien à l'affaire, mais elles sont loin d'être la principale cause de la hausse des prix. Alors, que faire ? Sans doute répondre à quelques questions simples. Où se trouve l'utilité de l'assurance pour un ménage : sur les petites dépenses du quotidien ou sur les problèmes plus importants ? Pourquoi les complémentaires santé privilégient-elles les premières, au risque de mal couvrir les situations les plus graves ? La Cour des comptes considère que les contrats santé relèvent, en grande partie, de l'achat anticipé. Avec des chargements et des taxes qui peuvent atteindre les 40% pour les contrats individuels, cet achat anticipé n'est il pas un peu trop couteux ? Peut-on encore laisser aux assurés la possibilité d'adapter leur couverture à des sinistres connus à l'avance, ce que les complémentaires santé sont les seules à autoriser, au mépris de toutes les règles de base de l'assurance ? « Couverture immédiate », « deux mois gratuits » semblent constituer l'essentiel du discours. Est-ce bien à la hauteur de l'enjeu ? En explorant ces questions et en se livrant à une analyse rigoureuse, Xavier Toulon démontre que chacun - consommateur, pouvoirs publics et organismes complémentaires - doit revenir aux fondamentaux. Ceux de l'assurance : couvrir des risques, pas des certitudes et se concentrer sur les dépenses que les ménages ne peuvent assumer seuls. Ce retour à l'essentiel permettrait aux Français de moins renoncer aux soins, ce qui est l'objet même des complémentaires santé (4e de couverture).


Sauver la Sécurité sociale, question de génération.

Peraldi O., Jeger F.
Paris : L'Harmattan : 2012 : 145 p.


Près de 70 ans après sa naissance, faut-il sauver la Sécu ? Le cri du coeur de l'immense majorité des Français trouve en écho celui beaucoup moins enthousiaste que lui renvoie le contribuable. Retraites de plus en plus coûteuses car de plus en plus longues, nouvelles pathologies du grand âge, addiction aux médicaments, mais aussi nouveaux enjeux tels que le renoncements aux soins et la pénurie de médecins, le recul de l'entrée dans la vie active ou encore le déclassement social des familles nombreuses ou monoparentales... Des tentatives de maîtrise de la dépense maladie à une réforme de la dépendance annoncée puis reportée, et surtout, du dogme du tout collectif à celui de l'individualisme, la Sécurité sociale concentre toutes les interrogations sur le modèle de société laissé aux générations suivantes. En posant la question de la Sécurité sociale sous l'angle des générations, les auteurs mettent l'accent sur la pertinence de la couverture de certains risques chers aux anciens et l'absence de prise en compte de nouvelles difficultés échappant à la Sécu tel que le recul de l'accès des jeunes à l'emploi. Avec pour conséquence leur doute en matière de solidarité intergénérationnelle.


Médicament : l'état d'urgence.

Lajoux C.
Paris : le Cherche Midi : 2012 : 194 p.


Dans une crise sanitaire, il est légitime que la colère et l'inquiétude trouvent des voies d'expression. Mais il faut pouvoir échapper à l'émotion et aux idées reçues pour s'engager dans une analyse objective et documentée d'un secteur industriel pourvoyeur de progrès. Les enjeux, pour le pays et pour les patients, sont trop importants pour être passés sous silence. ». À la tête du Leem, l'organisation professionnelle des industries du médicament, Christian Lajoux a vécu de l'intérieur la crise du Mediator et son retentissement politique, médiatique et sociétal. Une crise révélatrice d'une défiance galopante entre la société et ses «élites », et de la difficulté d'établir un diagnostic dépassionné sur le rôle de l'industrie du médicament, sur l'efficacité des autorités sanitaires et sur la place de la France dans les sciences du vivant (4e de couv.)


Informatique médicale, e-santé. Fondements et applications.

Venot A. / éd., Burgun A. / collab., Quantin C. / collab.
Paris : Springer-Verlag France : 2013 : 525 p.


L’informatique médicale est devenue au fil des années une vraie discipline scientifique dont les bases et applications sont enseignées non seulement dans tous les domaines de santé (médecine, odontologie, pharmacie, maïeutique, sciences sanitaires et sociales, école de soins infirmiers et de kinésithérapie, écoles de santé publique…) mais également dans de nombreux autres cursus (Sciences de la vie, Écoles d’ingénieur et d’économie, etc.). Ce livre est le fruit du travail collectif de nombreux auteurs appartenant principalement au Collège français des enseignants chercheurs de cette discipline. Il est composé de 19 chapitres qui comportent tous des objectifs pédagogiques, des conseils pour approfondir les connaissances dans le domaine et des exercices.


Le territoire : comment observer un système complexe.

Moine A.
Paris : Editions l'Harmattan : 2007 : 176 p.


Ce livre présente une approche simple du concept de territoire, assimilé à un système au sein duquel différents acteurs interagissent en relation avec l'espace géographique. Il fournit les outils conceptuels et méthodologiques pour appréhender le fonctionnement des territoires, en reformulant leur structuration progressive afin de permettre leur observation. L'objectif de ce livre est de faciliter l'approche et la compréhension des territoires dans une perspective systémique moderne (4e de couverture).




Fonder les sciences du territoire.

Beckouche P., Grasland C., Guerin-Pace F., Moisseron J.Y.
Paris : Editions Karthala : 2012 : 293 p.


Le colloque « Fonder les sciences du territoire » a constitué le lancement scientifique du GIS-CIST (Collège international des sciences du territoire). Il devait répondre à cette question : nous savons que le territoire est au coeur d’un grand nombre des transformations des sociétés contemporaines, mais pour autant avons-nous raison de vouloir fonder les « sciences du territoire » ? Cela supposait de répondre à d’autres questions préalables : – sur la confrontation aux expériences interdisciplinaires étrangères dans le domaine. Si l’on veut constituer un réseau international, encore faut-il s’assurer de l’existence d’initiatives similaires à l’étranger et du degré de compatibilité avec elles ; – sur les thématiques des sciences du territoire, le GIS ayant lancé de premiers axes de travail mais devant rester ouvert à d’autres axes possibles ; – sur la nature de ces « sciences du territoire » : doivent-elles être conçues comme un champ multidisciplinaire, c’est-à-dire comme un ensemble de disciplines scientifiques que l’on confronterait pour comprendre, de manière minimalement harmonisée, la dimension territoriale de leurs objets propres ? Ou doit-on aller jusqu’à considérer qu’il s’agirait d’une discipline scientifique émergente, dont il faudra alors définir les concepts, les lois et les méthodes d’analyse ? Le spectre des disciplines concernées est large, très au-delà des SHS. Car c’est dans la confrontation des SHS avec les sciences de la vie et de la terre, les sciences de santé et les sciences de l’ingénieur (modélisation, systèmes complexes…) que les enjeux théoriques et méthodologiques sont les plus grands. Par exemple, le manque d’échanges entre les physiciens ou mathématiciens qui conçoivent les modèles du changement climatique, et les SHS dédiées à l’impact territorial de ce changement climatique, se traduit par une insuffisante interaction entre les analyses globales et locales. Enfin, au-delà des disciplines scientifiques, comment les sciences du territoire devraient-elles se situer par rapport aux pratiques du développement territorial ? (4e de couverture).


Home care across Europe. Current structure and future challenges.
Les soins à domicile en Europe. Structure actuelle et défis à venir.

Naiditch M, Genet N. / éd., Boerma W. / éd., Kroneman M. / éd. et al.
Copenhague : OMS Bureau régional de l'Europe : 2012 : xiii + 145 p.


For every person over the age of 65 in today’s European Union, there are four people of working age but, by 2050, there will only be two. Demand for long-term care, of which home care forms a significant part, will inevitably increase in the decades to come. Despite the importance of the issue, however, up-to-date and comparative information on home care in Europe is lacking. This book attempts to fill some of that gap by examining current European policy on home care services and strategies. This report probes a wide range of topics including the links between social services and health-care systems, the prevailing funding mechanisms, how service providers are paid, the impact of governmental regulation, and the complex roles played by informal caregivers. Drawing on a set of Europe-wide case studies (available in a second, online volume), the study provides comparable descriptive information on many aspects of the organization, financing and provision of home care across the continent. It is a text that will help frame the coming debate about how best to serve elderly citizens as European populations age.


Applied health economics.
Economie de la santé appliquée.

Jones A.M., Rice N., Bago D'Uva T., Balia S.
Abington : Routledge Taylor & Francis Group : 2012 : XX-396 p.


The first edition of Applied Health Economics did an expert job of showing how the availability of large scale data sets and the rapid advancement of advanced econometric techniques can help health economists and health professionals make sense of information better than ever before.This second edition has been revised and updated throughout and includes a new chapter on the description and modelling of individual health care costs, thus broadening the book’s readership to those working on risk adjustment and health technology appraisal. The text also fully reflects the very latest advances in the health economics field and the key journal literature. Large-scale survey datasets, in particular complex survey designs such as panel data, provide a rich source of information for health economists. They offer the scope to control for individual heterogeneity and to model the dynamics of individual behaviour. However, the measures of outcome used in health economics are often qualitative or categorical. These create special problems for estimating econometric models. The dramatic growth in computing power over recent years has been accompanied by the development of methods that help to solve these problems. The purpose of this book is to provide a practical guide to the skills required to put these techniques into practice. Practical applications of the methods are illustrated using data on health from the British Health and Lifestyle Survey (HALS), the British Household Panel Survey (BHPS), the European Community Household Panel (ECHP), the US Medical Expenditure Panel Survey (MEPS) and Survey of Health, Ageing and Retirement in Europe (SHARE). There is a strong emphasis on applied work, illustrating the use of relevant computer software with code provided for Stata. Familiarity with the basic syntax and structure of Stata is assumed. The Stata code and extracts from the statistical output are embedded directly in the main text and explained at regular intervals. The book is built around empirical case studies, rather than general theory, and the emphasis is on learning by example. It presents a detailed dissection of methods and results of some recent research papers written by the authors and their colleagues. Relevant methods are presented alongside the Stata code that can be used to implement them and the empirical results are discussed at each stage. This text brings together the theory and application of health economics and econometrics, and will be a valuable reference for applied economists and students of health economics and applied econometrics (4e de couverture).


The Oxford Handbook of the social science of obesity.

Cawley J.
New York : Oxford University Press : 2011 : 16 p. + 894 p.


There is an urgent need to better understand the causes and consequences of obesity, and to learn what works to prevent or reduce obesity. This volume accurately and conveniently summarizes the findings and insights of obesity-related research from the full range of social sciences including anthropology, economics, government, psychology, and sociology. It is an excellent resource for researchers in these areas, both bringing them up to date on the relevant research in their own discipline and allowing them to quickly and easily understand the cutting-edge research being produced in other disciplines. The Oxford Handbook of the Social Science of Obesity is a critical reference for obesity researchers and is also valuable for public health officials, policymakers, nutritionists, and medical practitioners. The first section of the book explains how each social science discipline models human behavior (in particular, diet and physical activity), and summarizes the major research literatures on obesity in that discipline. The second section provides important practical information for researchers, including a guide to publicly available social science data on obesity and an overview of the challenges to causal inference in obesity research. The third part of the book synthesizes social science research on specific causes and correlates of obesity, such as food advertising, food prices, and peers. The fourth section summarizes social science research on the consequences of obesity, such as lower wages, job absenteeism, and discrimination. The fifth and final section reviews the social science literature on obesity treatment and prevention, such as food taxes, school-based interventions, and medical treatments such as anti-obesity drugs and bariatric surgery (4e de couverture).

LES SITES DU MOIS DE FEVRIER

Maison des sciences sociales du handicap

http://mssh.ehesp.fr/

















Presentation

Pôle pluridisciplinaire de recherche, d’expertise, de formation et de documentation dans le domaine du handicap, la Maison des sciences sociales du handicap (MSSH) est une structure unique qui vise à combiner la création d’un lieu d’animation et d’échanges scientifiques avec un rayonnement national et international. Accueillant dans un même lieu plusieurs équipes de recherche en sciences sociales ainsi que le siège social de l’Institut fédératif de recherche sur le handicap, elle vise à favoriser l’essor des travaux de recherche sur cette problématique. Son site propose des informations :

  • les chaires
  • la recherche
  • les séminaires, colloques et enseignements
  • les collaborations internationales
  • le Centre collaborateur OMS pour la classification internationale du fonctionnement et de la santé (CIF).

Le centre de documentation met en ligne deux bases de données, l’une bibliographique (Handoc), l’autre législative (Legi) qui couvrent le domaine du handicap et ses corollaires. Il offre également en ligne de nombreux produits documentaires : bulletin bibliographique, newsletters, dossiers documentaires, catalogue de périodiques, etc).

Ministère des affaires sociales et de la santé - espace handicap

www.social-sante.gouv.fr/espaces,770/handicap,775/

















Presentation

Cet espace couvre l’actualité de la politique du handicap et de l’exclusion. On y trouve notamment des informations pratiques : liste des maisons départementales du handicap, les instances consultatives, les établissements sanitaires et médico-sociaux, liens utiles, fiches et guides pratiques et dossiers thématique. Il répertorie également les rapports, publications et statistiques de la Dares sur les travailleurs handicapés.

VU DE L'ETRANGER : QUELQUES WORKING PAPERS ANALYSES

Les working papers ont été remplacés par La Doc Veille

Réalisée par les documentalistes de l’Irdes, Doc Veille rassemble de façon thématique les résultats de la veille documentaire en économie de la santé : articles, littérature grise, rapports…

Lire la suite...

Lettre d'information
Vous inscrire
Nous contacter
Mentions légales
Commander
Plan du site
Plan d'accès
Postes à pourvoir
Liens utiles
Nouveau sur le site
Nouvelles publis


11 février 2013