QUI SOMMES-NOUS ?

PUBLICATIONS

ENQUÊTES

SÉMINAIRES ET COLLOQUES

PARTENARIATS / PROJETS

SERVICES

COMMUNIQUES DE PRESSE




Questions d'économie
de la santé
n° 165, mai 2011

 

 

 

Les personnes recourant aux 21 centres de santé de l’étude Epidaure-CDS sont-elles plus précaires ?

Anissa Afrite, Yann Bourgueil, Marine Dufournet, Julien Mousquès
Communiqué de presse du 1er juillet 2011


Télécharger les tableaux XLS

 

Le projet exploratoire Epidaure-CDS vise à analyser la spécificité de 21 centres de santé (CDS) polyvalents, principalement municipaux, dans l’offre de soins et à évaluer leur rôle dans la réduction des inégalités de santé, notamment dans l’accès aux soins primaires. Les premiers résultats montrent que les patients recourant à la médecine générale dans ces CDS sont socio-économiquement plus défavorisés et déclarent un état de santé plus dégradé qu’en population générale.

Le niveau de précarité est évalué à l’aide du score Epices, une mesure multidimensionnelle qui va au-delà des indicateurs socio-administratifs habituellement utilisés. Ce score montre que plus de 60 % des patients en CDS sont précaires contre moins de 40 % en population générale. Cette précarité est associée à une plus faible probabilité de se déclarer en bonne santé ainsi qu’à un recours à la médecine générale plus fréquent. De plus, cette précarité se concentre sur les bénéficiaires d’une assurance complémentaire autre que la CMU-C.

Si ces résultats montrent que ces CDS prennent en charge une population plus vulnérable et contribuent ainsi à faciliter son accès aux soins, il reste à évaluer la qualité des services fournis dans ces structures, et plus généralement leur adéquation aux besoins spécifiques des populations précaires.


A paraître.

Le rapport Irdes sur les centres de santé. Principaux résultats de l'étude Epidaure-CDS

Pour le service de presse


Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.


Anne Evans
evans@irdes.fr
Tél./fax : 01.53.93.43.02
Sandrine Bequignon
bequignon@irdes.fr
Tél./fax : 01.53.93.43.17