QUI SOMMES-NOUS ?

PUBLICATIONS

ENQUÊTES

SÉMINAIRES ET COLLOQUES

PARTENARIATS / PROJETS

SERVICES

VU SUR D'AUTRES SITES : FEVRIER 2010

retour au sommaire

Assurance maladie | Dépenses de santé | Enquêtes | Etat de santé | Hôpital | International | Médicaments | Organisation des soins - Pratiques professionnelles | Professions de santé | Politiques de santé

Assurance maladie

Les personnes en affection de longue durée au 31 décembre 2008 (Cnamts, décembre 2009)

Au 31 décembre 2008, 8,3 millions de personnes du Régime général bénéficient de l’exonération du ticket modérateur au titre d’une affection de longue durée (ALD), soit près d’une personne sur sept.

Le Régime général compte 280 000 personnes en ALD de plus en une année, soit une augmentation de 3,5 %. Cette progression est plus modérée que celle observée entre 2005 et 2007 (+3,9 % chaque année en moyenne) et surtout celle de la période 1994-2004 (+5,7 % par an) (résumé Cnamts).

Point de repères n° 27, Cnamts, décembre 2009

Dépenses de santé

Malgré l’impact de l’épidémie de grippe au dernier trimestre, les remboursements de soins de ville ont progressé modérément en 2009 : +3,1 % (Cnamts, janvier 2010)

En 2009, les remboursements de soins de ville du régime général ont progressé de +3,1 % en données corrigées des jours ouvrés. Les dépenses de soins de ville sont marquées par une croissance modérée des remboursements d’honoraires médicaux et dentaires (+2,3 %) et des produits de santé (+1,9 %), une croissance moyenne des dépenses de biologie (+3,0 %) et une croissance soutenue des dépenses d’auxiliaires médicaux (+5,8 %), de transport (+7,6 %) et d’indemnités journalières (+5,3 %). (Communiqué de presse de la Cnamts)

Télécharger le communiqué de la Cnamts du 25 janvier 2010

Voir aussi le communiqué de la MSA, Info Stat’ Jan 2010

Economie de la santé

Ouverture du site Economist Online

Economists Online est un nouveau portail géré par le consortium Nereus qui s'ajoute aux données de RePEc pour constituer un nouveau service d'information pour les économistes.

Accéder au site Economist Online

Enquêtes

Baromètre santé nutrition 2008 – 3e vague (Inpes, janvier 2010)

Les résultats de cette 3e vague du Baromètre santé nutrition laissent apparaître des évolutions : les Français grignotent moins et consomment moins de sel et d’alcool, ils déclarent plus qu’avant manger de façon équilibrée, mais ils mangent davantage de plats cuisinés et de produits sucrés et 58 % d’entre eux n’atteignent pas un niveau d’activité physique suffisant pour être favorable à la santé… D’autre part, en 2008, 2,5 % des Français âgés de 25 à 75 ans déclarent qu’il leur arrive souvent ou parfois de ne pas avoir assez à manger dans leur foyer. 39,7 % disent avoir assez à manger mais pas toujours les aliments qu’ils souhaiteraient.

Télécharger le dossier de presse

Télécharger le Baromètre santé nutrition 2008

Etat de santé

Les femmes et la santé (OMS, 2009)

Le présent rapport utilise les données actuellement disponibles pour faire le bilan de la santé des filles et des femmes dans le monde entier et pour attirer l'attention sur les conséquences à attendre et ce qu'il en coûte si les problèmes de santé des femmes ne sont pas pris en charge au bon moment. Il montre que bien que la santé des filles et des femmes se soit beaucoup améliorée au cours des soixante dernières années, les progrès sont très inégalement répartis. Le rapport met en lumière les points communs entre les problèmes de santé auxquels doivent faire face les femmes dans le monde entier mais attire aussi l'attention sur les différences qui découlent de modes de vie très variés (extrait résumé des auteurs).

Télécharger le document complet sur le site de l’Organisation mondiale de la santé

Télécharger le résumé d’orientation

La mortalité maternelle en France : bilan 2001-2006 (InVS, janvier 2010)

Si la France bénéficie d’un nombre croissant de naissances (834 000 en 2008) et d’un indicateur conjoncturel de fécondité supérieur à 2, la situant au sommet des pays européens en matière de natalité et de fécondité, la mortalité maternelle, bien qu’ayant  certes régressé depuis 2001, s’y élève encore à 9,6 pour 100 000 naissances. Le plus alarmant réside dans les 50 % de morts évitables, ou présumées telles, le plus souvent liées à des mesures thérapeutiques inappropriées. La disparité entre l’Ile-de-France, les départements d’outre-mer et l’Hexagone, de même que les différences entre populations française et d’origine étrangère, sont hautement significatives.

Institut de veille sanitaire, BEH  numéro thématique 19 janvier 2010 / n° 2-3

Hôpital

La mort à l'hôpital (Igas, novembre 2009)

Dans le cadre de son programme annuel, l'Igas a réalisé une enquête sur « la mort à l'hôpital ». Le périmètre d'investigation de la mission s'est étendu de la fin de vie jusqu'au départ des corps des établissements hospitaliers. Le rapport étudie la situation de l'ensemble des établissements hospitaliers, publics ou privés, y compris les hôpitaux psychiatriques et le secteur de l'hospitalisation à domicile. Il comprend cinq chapitres. Le premier chapitre dresse un tableau statistique succinct de la mortalité en France et des lieux de décès, à partir des statistiques de l'Inserm, comparées aux données internationales disponibles. Le deuxième chapitre décrit la place que tiennent chaque type d'établissement de soins et chaque type de service dans la mortalité hospitalière. Il décrit notamment comment les services où l'on meurt le plus fréquemment ne sont pas forcément les mieux adaptés à une mort sereine. Le troisième chapitre constate l'opacité entretenue sur le sujet par le système hospitalier et liste les domaines où elle est particulièrement préjudiciable. Le quatrième chapitre décrit comment le non-dit entraine une grande diversité des pratiques, y compris mortuaires, et donc des situations insatisfaisantes. Le cinquième chapitre formule des propositions pour répondre aux dysfonctionnements constatés (résumé Documentation française).

Télécharger le rapport sur le site de la Documentation française

International

Idées suicidaires et tentatives de suicide au Québec : un regard sur les liens avec l’état de santé physique ou mental et le milieu social (ISQ, janvier 2010)

Dans une perspective internationale, les données disponibles allant de 2001 à 2005 montrent que le Québec occupe toujours une position défavorable au chapitre de la mortalité par suicide par rapport à plusieurs pays industrialisés. Ce portrait préoccupant touche particulièrement les hommes ; en 2007, ces derniers présentent un taux ajusté de mortalité par suicide de 22 décès par 100 000 personnes contre 6 décès par 100 000 personnes chez les femmes. 

Institut de la statistique du Québec, Zoom santé n° 20, janvier 2010

Health in the European Union: Trends and Analysis (Observatoire européen des systèmes et des politiques de santé, février 2010)

This report investigates differences in health status within and between European countries. The relationship between living conditions, socioeconomic factors and health is discussed and analysed with the objective of stimulating a debate and policy action for creating a healthier and more equitable society.  

Télécharger le rapport

Improving Lifestyles, Tackling Obesity: The Health and Economic Impact of Prevention Strategies (OCDE, novembre 2009)

Les taux de surpoids et d’obésité ne cessent d’augmenter depuis plusieurs décennies dans tous les pays industrialisés, ainsi que dans beaucoup de pays ayant un revenu plus faible. Les analyses consacrées par l’OCDE aux tendances structurelles confirment le sombre tableau qui a été brossé dans les publications internationales, tout comme le font les prévisions établies sur les taux de surpoids et d’obésité pour les dix prochaines années. Les conditions dans lesquelles vivent les individus depuis vingt ou trente ans, notamment sur le plan matériel, social et économique, ont très fortement influé sur leur ration calorique globale, la composition de leur alimentation, ainsi que la fréquence et l’intensité de leur activité physique au travail, à la maison et pendant les loisirs. Beaucoup de pays sont préoccupés non seulement par le rythme auquel progressent le surpoids et l’obésité, mais aussi par le caractère inégal de leur répartition entre les catégories sociales, en particulier selon la situation socio-économique et l’origine ethnique (résumé des auteurs).

Document de travail n° 48, OCDE, novembre 2009

Health Care Quality Indicators Project: Patient Safety Indicators Report 2009 (OCDE, novembre 2009)

Ce document présente l’état d’avancement de la recherche et du développement d’un ensemble d’indicateurs en matière de sécurité des patients dans le cadre du projet sur les indicateurs de la qualité des soins (HCQI). Un groupe d’experts a recommandé l’utilisation des indicateurs présentés ici pour les comparaisons internationales sur une dimension clé de la qualité des soins : la sécurité. Les indicateurs ont été sélectionnés par un consensus d’experts, leur validité et leur comparabilité ont été testées. Bien qu’il reste quelques problèmes quant aux différences de codage et de déclaration venant des bases de données administratives hospitalières, la rigueur du travail sur les indicateurs a permis d’améliorer la capacité des pays à rendre compte de la qualité des soins (résumé des auteurs).

Document de travail n° 47, OCDE, novembre 2009

Ouverture du site Comparatif social européen

Le site Comparatif social européen permet de comparer en détail les indicateurs sociaux des pays de l'UE en croisant des données provenant de nombreuses sources statistiques.

Accéder au site

Médicaments

Les médicaments en boîte de trois mois : quel intérêt pour les patients et l’Assurance maladie ? (Cnamts, janvier 2010)

Les boîtes de médicaments en grand conditionnement représentent trois mois de traitement et ont été autorisées par les pouvoirs publics en avril 2005 pour quatre pathologies chroniques : le diabète, l’hypertension artérielle, le cholestérol et l’ostéoporose. Fin 2009, près de 80 % des traitements des quatre affections concernées sont disponibles en boîte de trois mois dans 91 % des pharmacies. Ces grands conditionnements représentent une économie pour l’Assurance maladie, les patients et leurs assureurs complémentaires, en effet, le coût d’un traitement est en moyenne 13 % moins cher que celui réalisé avec des boîtes mensuelles. En régime permanent, l’économie globale pour les trois acteurs a représenté près de 105 millions d’euros en 2009. (Résumé Cnamts)

Cnamts, Point d’information du 26 janvier 2010

Organisation des soins - Pratiques professionnelles

La coordination des professionnels de santé autour de la prise en charge de leurs patients (Annuaire-Secu, janvier 2010)

En Rhône-Alpes, l’expérimentation a lieu sur cinq sites et un module économique intitulé « forfait pour les missions coordonnées, modulés à la performance » a déjà été mis en œuvre ; un second module interviendra au premier trimestre 2010, pour rémunérer cette fois-ci des activités nouvelles, telles que des actions d'éducation thérapeutique.

Télécharger le dossier de presse de l'Urcam Rhône-Alpes

Sophia : premiers résultats des études de satisfaction auprès des adhérents et des médecins (Cnamts, janvier 2010)

Sophia est un service d’accompagnement de l’Assurance maladie pour les malades chroniques. Ce dispositif compte aujourd’hui près de 53 000 adhérents dans les onze départements où le service est expérimenté. Les études de satisfaction menées auprès des adhérents et des médecins montrent que 80 % des adhérents Sophia sont satisfaits du service et une grande majorité d’entre eux prêts à recommander le service à d’autres patients (90 %), 9 adhérents sur 10 estiment que Sophia les aide à comprendre le diabète et ses complications, 86 % déclarent que Sophia est complémentaire du médecin traitant et 70 % des médecins concernés trouvent que c’est une bonne chose que l’Assurance maladie s’investisse dans l’accompagnement des patients atteints de maladies chroniques.

Cnamts, Point d’information du 26 janvier 2010

Professions de santé

Le renouvellement des effectifs médicaux (ONDPS, janvier 2010)

Trois contributions sont rassemblées dans ce tome 3 du rapport 2008-2009 de l’ONDPS. « Après un état des lieux des internes en formation, elles s’attachent à mettre en regard le diagnostic relatif à la démographie des médecins en activité avec celui des médecins en formation, dans l’optique d’appréhender les flux prévisibles à l’horizon de cinq à dix ans, d’une part, et à l’horizon 2030, d’autre part. L’ensemble des résultats présentés confirme le caractère inéluctable de la diminution globale des effectifs médicaux, en l’absence de flux de médecins diplômés hors de France. Il montre aussi qu’il existe des marges de manœuvre importantes s’agissant de la répartition du corps médical, puisque les décisions d’affectation des postes aux épreuves classantes nationales infléchissent déjà et pourraient infléchir davantage certaines évolutions à partir de 2015, selon les territoires et les différentes spécialités. » (Igas, introduction générale)

Télécharger le rapport et les communications diffusées lors du colloque de l'ONDPS, le 28 janvier 2010, au ministère de la Santé

Nouveaux modes de rémunération en Franche-Comté : sept maisons, pôles ou centre de santé s’engagent (Annuaire-Secu, janvier 2010)

La Franche-Comté a lancé le 12 janvier plusieurs expérimentations pour de nouveaux modes de rémunération des professionnels de santé libéraux. Des conventions ont été signées, pour trois ans, avec sept sites volontaires. Le résultat doit permettre de déterminer si les nouvelles modalités de financements sont efficientes, adaptées et généralisables sur tout le territoire. Deux modules seront d’abord mis en place en Franche-Comté, l’un consistant à rémunérer la coordination, en particulier le management de la structure elle-même et le temps passé à la concertation et le second, axé sur les nouveaux services aux patients, parmi lesquels l’éducation thérapeutique du patient

Télécharger le dossier de presse (Mission régionale de santé de Franche-Comté, Fédération des maisons de santé comtoises et CPAM du Doubs) du 12 janvier 2010

Politiques de santé

Evaluation des politiques de prévention des grossesses non désirées et de prise en charge des interruptions volontaires de grossesse suite à la loi du 4 juillet 2001 - Rapport de synthèse (Igas, octobre 2009)

Huit ans après l'adoption de la loi de 2001, la diffusion massive de la contraception n'a pas fait diminuer le nombre des interruptions volontaires de grossesse (IVG). Environ 200 000 femmes ont recours à une IVG par an. Ce rapport de synthèse exp ose les principales conclusions de la mission et est accompagné de trois rapports thématiques qui approfondissent les questions ayant trait à la prise en charge des interruptions volontaires de grossesse, la contraception et la contraception d'urgence, l'éducation à la sexualité, l'information et la communication. S'y ajoute un rapport spécifiquement consacré aux départements et collectivités d'outre-mer compte tenu des problématiques particulières qui s'y attachent.

Télécharger le rapport sur le site de la Documentation française

Télécharger les rapports thématiques

Le bilan des maisons et des pôles de santé et les propositions pour leur déploiement (Ministère de la Santé et des Sports, janvier 2010)

Ce rapport fait le bilan des maisons, pôles et centres de santé, les recense, étudie leur organisation, leur fonctionnement. Il constate un besoin de sécurisation juridique et financière pour ces nouvelles entités. Il propose sept séries de mesures qui visent à faciliter l'émergence d'un dispositif de soins de premiers recours en zones rurale et péri-urbaine : identification d'un cadre pour les exercices pluriprofessionnels ; adoption d'un nouveau cadre juridique ; promotion de nouveaux modes de financement ; accompagnement des professionnels ; inscription dans une logique d'engagements réciproques entre autorités publiques et professionnels de santé ; réponse aux attentes ; identification de ces structures comme des lieux de formation pluriprofessionnelle privilégiés. Le rapport conclut en alertant les pouvoirs publics et l'université sur l'importance à donner à la formation et à la recherche. (Résumé de la Documentation française).

Télécharger le rapport

Tous les "Vu sur d'autres sites"...

Lire la suite...

Lettre d'information
Vous inscrire
Nous contacter
Commander
Plan du site
Plan d'accès
Liens utiles
Nouveau sur le site
Nouvelles publications
RSS

9 février 2010