QUI SOMMES-NOUS ?

PUBLICATIONS

ENQUÊTES

SÉMINAIRES ET COLLOQUES

PARTENARIATS / PROJETS

SERVICES

VU SUR D'AUTRES SITES : MAI 2008

retour au sommaire

Politiques de santé | Assurance maladie | Inégalités sociales de santé| Etat de santé et recours aux soins | Professions de santé |Santé et travail | Prévention | Hôpital | International

Politiques de santé

EGOS : Roselyne Bachelot-Narquin clôture les Etats généraux de l’organisation de la santé (Ministère de la Santé, 9 avril 2008)

Le mercredi 9 avril,  Roselyne Bachelot-Narquin a clôturé les Etats généraux de l’organisation de la santé (EGOS) au cours d’un grand symposium organisé à la Maison de la chimie à Paris.

La concertation de la première phase avait concerné la médecine générale et impliqué la participation de généralistes. Cette deuxième étape a été animée par les spécialistes et les autres professions de santé ainsi que les paramédicaux.

Jusqu’à fin avril, les internautes sont invités à prendre part au débat sur l'offre de soins sur http://www.forum.gouv.fr. Roselyne Bachelot clôturera ce forum en répondant pendant une heure, lors d’un chat en direct, à toutes les questions des internautes.

Le dossier complet des EGOS sur le site du ministère

Frédéric van Roekeghem défend « les acquis substantiels » de la réforme 2004 (Annuaire sécu, 27 avril 2008)

Un bilan de la réforme de l'assurance maladie de 2004 a été réalisé par Frédéric van Roekeghem, directeur de la Cnamts, largement commenté dans la presse.

Voir l’analyse des commentaires de presse, sur le site de l’Annuaire Sécu

Assurance maladie

Le chiffre d'affaires des complémentaires santé en 2007 (Lettre du Fonds CMU n° 31, avril 2008)

Selon le Fonds de financement de la CMU, le chiffre d'affaires des organismes complémentaires d’assurance maladie représente en 2007 27,4 milliards d'euros, soit une hausse de 56 % depuis 2001 correspondant à une moyenne annuelle de 7,6 % sur la période. Après un pic en 2004, avec + 10,6 %, la progression ralentit pour atteindre + 5,1 % en 2007. Sans s’engager dans une explication de cette modération des hausses, le Fonds CMU constate que « les bouleversements de ce secteur sont sans doute loin d’être terminés ».

 

Les dépenses d'assurance maladie en hausse de 4,1 % sur les douze derniers mois à fin mars (Cnamts, avril 2008)

Sur les douze derniers mois, les dépenses remboursées par le Régime général dans le champ de l'ONDAM progressent de 4,1 % en données CJO contre + 3,6 % à fin février 2008. Le rythme annuel des soins de ville repart à la hausse : + 4,1 % à fin mars contre + 3,8 % à fin février 2008. Les dépenses des établissements sont en hausse à fin mars de 4 % pour le public, de 0,8 % pour le privé et 8 % pour le médico-social.

Communiqué de la Cnamts, 25 avril 2008

Medic'am 2002 - 2007 (Cnamts, avril 2008)

L'édition d'avril 2008 de Medic'am fournit dans un tableau de bord Excel des informations détaillées sur les médicaments remboursés par le Régime général au cours des années 2002 à 2007. Ce tableau présente pour chaque médicament, par code CIP, les données sur la base de remboursement 2002 à 2007, les montants remboursés 2002 à 2007, les dénombrements, les prescripteurs de ville, les autres prescripteurs.

Medic'am 2002 - 2007

Les comptes du régime général en 2007 (Commission des Comptes de la Sécurité sociale, avril 2008)

Le déficit du régime général atteint 9,5 Md€ en 2007, soit une dégradation de 0,8 Md€ par rapport au résultat enregistré en 2006 (- ,7 Md€) cachant cependant des évolutions contrastées selon les branches : amélioration des branches maladie et famille et accroissement des déficits des branches ATMP et vieillesse.

Télécharger le document

Inégalités sociales de santé

Le système des inégalités (Observatoire des inégalités, avril 2008)

Que sont les inégalités sociales ? Quelles sont les interactions entre elles ? Une analyse de Alain Bihr et de Roland Pfefferkorn.

Extrait de « Le système des inégalités », Ed La Découverte, collection Repères - mars 2008

Etat de santé et recours aux soins

La santé des enfants scolarisés en CM2 en 2004-2005. Premiers résultats (Drees, avril 2008)

Dans un souci de dépistage précoce de certaines pathologies telles que le surpoids, les déficiences visuelles ou auditives ou les problèmes respiratoires, les ministères de la Santé et de l'Éducation ont élaboré un cycle triennal d'enquêtes menées en milieu scolaire par les médecins et infirmiers de l'Éducation nationale, auprès de trois générations d'élèves, ceux de grande section de maternelle, de CM2 et de troisième.

En 2005, 16 % des enfants de CM2 ont un surpoids modéré et 3,7 % sont obèses. La proportion d'enfants en surcharge pondérale est restée stable entre 2002 et 2005, mais les écarts se sont accrus au détriment des enfants dont le père est « ouvrier » par rapport à ceux dont le père est « cadre ». Cette accentuation des inégalités sociales est aussi illustrée par des disparités croissantes entre les élèves scolarisés en ZEP et les autres, en ce qui concerne l'équipement en lunettes et l'appareillage dentaire. Quant à la santé buccodentaire, elle s'est dégradée dans les DOM avec une proportion d'enfants ayant des dents cariées plus importante en 2005 qu'en 2002, contrairement à la métropole où elle a diminué.

Par ailleurs, un élève de CM2 sur dix déclare avoir eu de l'asthme au cours des douze derniers mois. Pour ce qui est des vaccinations, seuls 74 % des élèves de CM2 ont reçu une seconde dose de vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons, alors qu'ils étaient 95 % à avoir reçu une première dose. (résumé Drees)

Études et résultats n° 632, Drees, avril 2008

Professions de santé

Coopérations entre professionnels de santé (Haute Autorité de santé, avril 2008)

Réalisée en collaboration avec l’Observatoire National de la Démographie des Professions de Santé (ONDPS) et à la demande du ministère de la Santé, cette recommandation de la Haute Autorité de santé propose une réforme globale favorisant le développement des nouvelles formes de coopération dans un objectif d’amélioration de la qualité du système de santé grâce à :

  • la rénovation de l’offre de formation initiale et continue ;
  • la refondation du cadre juridique de définition des professions, sur la base d’un référentiel de missions et non plus uniquement d’actes prédéterminés ;
  • la valorisation des coopérations à travers la rémunération ou les perspectives de carrière ;
  • la mise en œuvre d’un dispositif d’accompagnement visant à garantir l’intérêt et la qualité des nouvelles formes de coopération.

Le communiqué de presse de l’HAS, 16 avril 2008

La synthèse de la recommandation

Le dossier complet de la recommandation sur le site de l’HAS

Cessation d’activité des médecins généralistes libéraux. Tome 2 (Drees, mars 2008)

Ce rapport présente les conclusions d’une équipe de chercheurs de la Drees ayant conduit une étude qualitative sur la cessation de l’activité libérale des médecins généralistes. Trente médecins, ayant pour la plupart cessé récemment leur activité libérale, ont été invités à parler de ce moment de leur carrière. Au travers de leurs discours, des contextes, des motifs et des conséquences très variés de la cessation d’activité libérale sont apparus. Des ressemblances et des divergences dans les histoires et les perceptions individuelles ont émergé, et ont permis de distinguer assez nettement les médecins cessant leur activité libérale pour démarrer ou reprendre une autre carrière, les médecins mettant fin à une activité qu’ils ne pouvaient plus ou qu’ils ne voulaient plus exercer, et les médecins cessant leur activité « parce qu’il faut bien s’arrêter un jour ». Au-delà des singularités et des traits communs, la décision de cesser son activité libérale apparaît parfois comme la résultante de stratégies diverses, mais surtout d’un processus, d’un cheminement personnel, plus ou moins long, dont les acteurs n’ont pas toujours conscience, et dont la trajectoire est tout autant perturbée par les événements de la vie personnelle et professionnelle et les opportunités que par le regard que chaque médecin porte sur son travail, son rôle, son identité professionnelle, son environnement, la société, son passé et son avenir. (résumé Drees)

Drees, Série Études et Recherche n° 77, mars 2008

Voir aussi le Tome 1 de cette étude : Drees, Série Études n° 73, décembre 2007

Panorama de l'activité technique médicale dans le secteur libéral (Cnamts, avril 2008)

Suite à la publication du Points de repère n° 14 (voir lettre du mois de mars) sur l'activité technique médicale dans le secteur libéral à partir du codage CCAM, la Cnamts met à disposition un dossier de presse.

Voir le Dossiers de presse - « 110 millions d'actes techniques médicaux réalisés par les médecins libéraux en 2007 »

Voir le Points de repère n° 14

Santé et travail

Baromètre Stress de la CFE-CGC - Vague 10 (CFE-CGC, avril 2008)

Voilà maintenant près de cinq ans que la CFE-CGC a mis en place un baromètre du stress qui se veut être un outil de mesure et d’analyse des facteurs de stress dans l’environnement professionnel, ainsi qu’une étude des effets du stress sur la santé des cadres. Les résultats d’avril 2008 enregistrent une légère hausse de la note globale de stress avec une moyenne à 6.3/10. Les cadres sont toujours moins d’un sur cinq à estimer que le stress est pris en compte dans leur entreprise (16 %), 78 % (+ 3 points) ont le sentiment que leur charge de travail s’est alourdie, 34 % seulement jugent suffisant le temps disponible pour l’accomplir et 70 % (+ 4 points) expriment le sentiment que les efforts qu’ils fournissent ne sont pas récompensés à leur juste valeur. Ils déclarent également davantage de symptômes physiques pouvant être la conséquence du stress : mal au dos (+ 6 points), troubles visuels ou cutanés (+ 5 points), maux de tête (+ 4 points) ou encore palpitations (+ 4 points). On observe aussi une plus grande propension des cadres à se sentir découragés à cause de leur travail (+ 4 points), craindre de perdre leur emploi (+ 2 points) ou encore penser à quitter leur travail à cause du stress (+ 2 points).

Présentation de l’étude

Résultats du Baromètre Stress de la CFE-CGC - Vague 10

Prévention

Rapport Flajolet sur les disparités territoriales des politiques de prévention sanitaire (Ministère de la Santé, avril 2008)

Remis à la ministre de la Santé, ce rapport porte un diagnostic précis sur les différences d'état de santé et d'offre de soins sur le territoire, dresse un état des lieux des actions entreprises par les différents acteurs pour améliorer l'accès aux soins à partir notamment d'une série d'auditions conduites depuis l'automne, et formule des recommandations "ambitieuses" de nature à réduire les disparités observées et pensées dans une perspective à vingt ans, pour fixer l'orientation générale de la réduction des inégalités de santé par le développement de la prévention. Il propose enfin la conduite d'une expérimentation en vraie grandeur en région Nord-Pas-de-Calais, où les indicateurs des études les plus récentes font état de disparités parmi les plus importantes.

Le rapport en ligne et les annexes du rapport

Les Français sont-ils égaux face à la prévention ? Résultats approfondis du Baromètre santé 2005 (Inpes, avril 2008)

La mise en oeuvre d’une politique de santé publique cohérente et efficace passe par une meilleure appréhension des comportements de santé. Cette nouvelle édition du Baromètre santé les décrit et les met en regard des connaissances et des perceptions des 12-75 ans en matière de santé. (…) Seize chapitres abordent des thématiques très variées, telles que la consommation de substances psychoactives, le dépistage des cancers, la vaccination, la qualité de vie, les accidents, l’activité physique, le sommeil, le lien entre santé et travail… Ce travail éclaire également des disparités importantes au sein de la population, mettant en lumière des populations vulnérables ou en rupture. Au-delà de la description, il fournit ainsi un cadre quantitatif pour aborder la question des inégalités de santé. (résumé Inpes)

Le dossier de presse de l’Inpes

Le baromètre santé 2005 (synthèse et textes en ligne)

Plus de 4 millions de femmes ont participé au dépistage organisé du cancer du sein en 2006 et 2007 (InVS, 7 avril 2008)

Le dispositif de dépistage organisé, généralisé à l'ensemble du territoire depuis 2004, propose gratuitement à toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans une mammographie à double lecture. Depuis 2004, le taux de participation à ce dépistage est en constante augmentation puisqu’il atteint 50,7 % en 2007, alors qu'il atteignait 49,7% en 2006 et seulement 40% en 2004. La participation est très inégale selon les régions. En 2005, le dépistage organisé du cancer du sein a permis la découverte de 12 413 cancers du sein, soit 42 % des nouveaux cas de cancers chez des femmes de 50 à 74 ans, estimés par le réseau Francim.

Le communiqué de presse de l’InVS

Troubles musculo-squelettiques : parlons-en pour les faire reculer ! (Ministère du Travail, 14 avril 2008)

7 millions de journées perdues, 710 M€ de frais couverts par les cotisations des entreprises, 25 % des travailleurs européens qui se plaignent de maux de dos… Depuis le 9 avril, le ministère du Travail orchestre une vaste campagne d’information sur les troubles musculo-squelettiques, à travers la presse écrite, la télévision et Internet, afin d’encourager la prévention de ces troubles sur les lieux de travail par la mise en place d’actions concrètes visant à revoir l’organisation du travail, les cadences, les postures sur les machines…

Le dossier de presse du ministère

Un site d’information dédié aux TMS

Voir aussi le dossier de l’Assurance maladie sur les TMS

L'éducation thérapeutique du patient dans les SROS de 3ème génération 2006-2011 (avril 2008)

Dans le cadre de son programme d'actions « Maladies chroniques », l'Inpes mène une réflexion sur le développement de l'éducation thérapeutique du patient en région en relation avec les schémas régionaux d'organisation sanitaire de troisième génération (SROS 3) qui constituent l'outil de planification de l'offre de soins hospitaliers le plus récent. L'Inpes met en ligne un rapport qui expose les résultats de ce travail d'analyse descriptive transversale (par thème et par région). Un tableau synthétisant l'ensemble des résultats régionaux ainsi que les résultats détaillés région par région figurent dans les annexes.

Télécharger le rapport

Hôpital

Rapport de la commission de concertation sur les missions de l'hôpital (Documentation française, avril 2008)

La commission, présidée par Gérard Larcher, a mené entre octobre 2007 et mars 2008 plus de deux cents auditions, effectuées en commission plénière ou de façon bilatérale. Des réunions régionales ont été organisées en mars dans six régions : Aquitaine, Basse-Normandie, Languedoc-Roussillon, Lorraine, Nord-Pas-de-Calais, Pays-de-la-Loire. Les travaux ont été structurés autour de six groupes de travail thématiques, qui ont contribué à l'établissement, en décembre 2007, de l'état des lieux qui a servi de base à la concertation, puis de l'élaboration des propositions. Les propositions ont été débattues en réunion plénière de la commission. Le présent rapport assure la synthèse des travaux de la commission. Il est structuré autour de quatre grands thèmes qui rendent compte de la diversité des missions de l'hôpital et du champ embrassé : aménager les relations entre le monde hospitalier et son environnement pour une meilleure réponse aux besoins des patients et une continuité des prises en charge, optimiser l'offre de soins hospitalière dans une logique de qualité et d'efficience, préserver l'avenir de l'hôpital public en garantissant son dynamisme, développer l'enseignement et la recherche. (résumé Documentation française).

Le rapport de la commission de concertation sur les missions de l'hôpital

Les 16 propositions de la commission

Hôpitaux et cliniques en mouvement - Changements d'organisation de l'offre de soins et évolution de l'attente des patients (Drees, avril 2008)

L'enquête « Changements Organisationnels et Informatisation », menée en 2007 auprès des établissements de santé publics et privés, menée par la Drees, fournit une mesure de l'impact des transformations en cours. Les évolutions récentes de l'organisation interne, du système d'information des établissements hospitaliers, mais aussi des partenariats externes, apparaissent très rapides. En 2007, 95 % des établissements appartiennent à un réseau, partenariat ou structure de coopération. Les partenariats pour hospitalisation ou pour soins infirmiers à domicile ont doublé en quatre ans (60 % en 2007 contre 30 % en 2003). Ces quatre dernières années, 70 % des établissements ont modifié la prise en charge des patients avec l'augmentation de l'activité ambulatoire et 80 % ont développé les activités transversales telles que la prise en charge de la douleur et des soins palliatifs. Parallèlement, on assiste à une montée en charge des procédures liées à l'exigence d'une meilleure sécurité sanitaire et à la demande de plus en plus forte des patients et de leur famille d'être mieux informés. (résumé Drees)

Drees - Etudes et résultats n° 633, avril 2008

International

Etude Multipays de l’OMS sur la santé des femmes et la violence domestique à l’égard des femmes. Premiers résultats concernant la prévalence, les effets sur la santé et les réactions des femmes (OMS, avril 2008)

Ces premiers résultats de l’étude Multipays de l’OMS sont issus d’interviews effectuées auprès de 24 000 femmes par des personnes formées avec soin. Mise en œuvre par l'OMS, l’étude a été effectuée en collaboration avec la London School of Hygiene et Tropical Medicine (LSHTM), le Program for Appropriate Technology in Health (PATH, Etats-Unis), les instituts de recherche et les organisations de femmes dans les 10 pays participants : Bangladesh, Brésil, Ethiopie, Japon, Pérou, Namibie, Samoa, Serbie-et-Monténégro, Thaïlande et République de Tanzanie.

Les conclusions du rapport montrent la prévalence de la violence conjugale et son influence sur la santé physique, mentale, sexuelle et la fécondité des femmes. Les données incluent également toutes formes de violences subies autres qu’entre partenaires, les abus sexuels pendant l’enfance et les premières expériences sexuelles forcées. Des informations sont aussi fournies sur les réactions des femmes : vers qui se tournent-elleset à qui parlent-elles des violences qu’elles subissent ? Partent-elles ou se défendent-elles ? A quels services ont-elles recours et quelles réponses reçoivent-elles ?

A la fin du rapport, 15 recommandations visent à renforcer l'engagement national d'action contre la violence à l’égard des femmes, généralisée et exigeant une réponse de santé publique.

Le rapport complet en anglais

La synthèse en français

Tous les "Vu sur d'autres sites"...

Lire la suite...

Lettre d'information
Vous inscrire
Nous contacter
Mentions légales
Commander
Plan du site
Plan d'accès
Postes à pourvoir
Liens utiles
Nouveau sur le site
Nouvelles publis


6 mai 2008