QUI SOMMES-NOUS ?

PUBLICATIONS

ENQUÊTES

SÉMINAIRES ET COLLOQUES

PARTENARIATS / PROJETS

SERVICES

VU SUR D'AUTRES SITES : MARS 2009

retour au sommaire

Politiques de santé | Assurance maladie | Professions de santé | Enquêtes | International

Politiques de santé

Evaluation du Plan cancer 2003-2007 (Ministère de la Santé, janvier 2009)

Le rapport final du Haut Conseil de la Santé publique, remis le 24 février au ministre de la Santé, fait un bilan contrasté du Plan cancer : si un certain nombre de mesures bénéfiques ont été prises, des difficultés subsistent, en particulier dans les éléments nécessaires au suivi. Il n'en reste pas moins que les avancées dans la prise en charge du cancer sont incontestables.

Evaluation du Plan Cancer - Rapport final - Janvier 2009

Assurance maladie

Accès aux données anonymisées de remboursement : première étape concluante (Mutualité française, mars 2009)

L’expérimentation Babusiaux menée par la Mutualité française entre juillet 2007 et juin 2008 a révélé qu’un accès aux données détaillées et anonymisées de remboursement permettrait aux mutuelles d’optimiser leurs dépenses au bénéfice de l’adhérent. La Mutualité propose de généraliser ce dispositif testé initialement avec des mutuelles et des pharmacies volontaires, et de fournir d’ici à fin 2009 un cahier des charges permettant à une mutuelle d’accéder aux données de remboursement sur un secteur donné. La Mutualité prévoit dès 2011 l’apparition sur le marché des premières garanties mutualistes reposant sur l’accès aux données anonymisées de remboursement.

La lettre de l’AFIM (Agence fédérale d’information mutualiste) n° 3420, février 2009

Professions de santé

Démographie et honoraires des médecins libéraux en 2006 (Cnamts, décembre 2008)

Au 31 décembre 2006, la France compte 115 300 médecins libéraux, dont 61 200 omnipraticiens et 54 100 spécialistes. Les médecins ont perçu en moyenne 175 000 € d’honoraires en 2006 : 127 000 € pour les omnipraticiens et 235 000 € pour l’ensemble des autres spécialistes, avec de grandes variations selon les spécialités.

Points de repère n° 23, Cnamts, décembre 2008

La démographie médicale à l'horizon 2030 : de nouvelles projections nationales et régionales (Drees, février 2009)

Selon les nouvelles projections de la Drees, après un maximum historique de 208 000 médecins actifs , atteint en France au 1er janvier 2007, ces effectifs devraient baisser de près de 10 % au cours de la prochaine décennie . A partir de divers scenarios, ces projections permettent d’éclairer les conséquences à long terme des choix faits aujourd’hui en matière de démographie médicale. Un scénario de référence, supposant un maintien des choix individuels des médecins à long terme, montre qu’en dépit d’un fort relèvement du numerus clausus jusqu’à 8 000 en 2011, le nombre de médecins en activité ne retrouverait son niveau actuel qu’en 2030.

Études et résultats n° 679, Drees, février 2009

Démographie médicale et carrières des médecins généralistes : les inégalités entre générations (Insee, janvier 2009)

A partir d’un panel représentatif de médecins généralistes du secteur 1 entre 1983 et 2004, les auteurs analysent les déterminants de leurs honoraires et l’impact sur leur carrière des fluctuations du numerus clausus. Les honoraires des médecins sont fortement liés à la situation de la démographie médicale au moment de leur installation. Toutes choses égales par ailleurs, l’écart entre les honoraires permanents des différentes cohortes peut atteindre 20 %.. Les cohortes installées dans les années 1980 perçoivent les honoraires les plus faibles, en raison des effets conjoints du baby-boom et d’un numerus clausus élevé.. La situation des cohortes ultérieures a pu être améliorée par la baisse du numerus clausus

Economie et statistique n° 414, janvier 2009

Enquêtes

Baromètre LH2-CISS, « Droits des malades et qualité du système de santé » (CISS-LH2, mars 2009)

Le CISS publie les résultats de son baromètre 2009 qui confirme les résultats de l’année précédente : la majorité des Français jugent leur système de santé performant mais inégalitaire. Les refus de soins sont fortement liés à la situation financière des personnes et les bénéficiaires de la CMU en sont les principales victimes (si 3 % des Français disent y avoir été confrontés en population générale, ils sont13 % parmi ceux ayant des bas revenus). Pour lutter contre la pénurie de médecins, les personnes interrogées plébiscitent largement l’augmentation du numerus clausus (96 %).

Le communiqué de presse du CISS

Le Baromètre des droits des malades

International

Policies for healthy ageing: an overview (OCDE, février 2009)

« Ce document de travail examine les politiques relatives au vieillissement en bonne santé. Une première partie définit brièvement ce que l’on entend par « vieillir en bonne santé » et analyse des concepts similaires – tels que le « vieillissement actif ». Le rapport présente ensuite quatre groupes de politiques et, pour chacun, les différents programmes mobilisables afin d’améliorer l’état de santé des personnes âgées... »

Document de travail de l’Ocde n° 42

 

Tous les "Vu sur d'autres sites"...

Lire la suite...

Lettre d'information
Vous inscrire
Nous contacter
Mentions légales
Commander
Plan du site
Plan d'accès
Postes à pourvoir
Liens utiles
Nouveau sur le site
Nouvelles publis


10 mars 2009