QUI SOMMES-NOUS ?

PUBLICATIONS

ENQUÊTES

SÉMINAIRES ET COLLOQUES

PARTENARIATS / PROJETS

SERVICES

VU SUR D'AUTRES SITES : NOVEMBRE 2011

retour au sommaire

Assurance maladie | Enquêtes | Hôpital - Etablissements de santé | Inégalités de santé - Accès aux soins - Renoncement | International | Médicament | Personnes âgées | Prévention | Professions de santé | Sécurité sociale | Système de santé

Assurance maladie

Reste à charge des personnes bénéficiant de la CMU-C en 2010 (Caisse nationale d’Assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts), novembre 2011)

« L’objectif de cette étude est de mesurer l’ampleur et d’analyser la structure des restes à charge (Rac) des bénéficiaires de la CMU-C qui ont eu recours aux soins en 2010. Les trois quarts d’entre eux ont fait appel au système de santé, en 2010, sans avoir aucun reste à charge ; 85 % ont eu moins de 10 euros à débourser sur l’ensemble de l’année et 95 % moins de 65 euros, soit 5 euros par mois. Une petite fraction des bénéficiaires de la CMU-C est cependant confrontée à des restes à charge importants : 5 % ont un reste à charge annuel moyen de 270 euros et 1 % un reste à charge de l’ordre de 690 euros… »

Cnamts, Points de repère n° 35, septembre 2011

Enquêtes

L’enquête Handicap-Santé - Présentation générale (Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), octobre 2011)

Ce document de travail présente l'enquête Handicap-Santé (HS) qui, tout en reprenant largement l'enquête Handicap-Incapacité-Dépendance (HID), développe aussi des aspects santé dans la continuité de l'enquête décennale Santé, et quelques premiers résultats détaillés.

Insee, document de travail n° F1109 de la Division des études démographiques

Baromètre de l'équité en santé – vague 1 (Fondation April Santé Equitable, LH2, novembre 2011)

Selon cette étude menée auprès de mille personnes (méthode des quotas), les Français s’estiment inégaux en matière de santé et sont 70 % à penser que nous n’avons pas tous les mêmes chances d’être et de se maintenir en bonne forme, les principales causes en étant : les conditions de travail (74 %), les revenus (71 %) et le lieu d’habitation (63 %)…

Télécharger le document

Hôpital - Etablissements de santé

Enquête nationale pour l'évaluation des inadéquations hospitalières. Lot 1 : Mesure des inadéquations (Direction générale de l’offre de soins (DGOS), Sanesco, août 2011)

Les objectifs généraux de cette étude menée au printemps 2010 dans onze régions et soixante-treize établissements étaient de déterminer le niveau des inadéquations hospitalières en France métropolitaine sur le champ médecine-chirurgie et de mettre en évidence des facteurs explicatifs de ces inadéquations et des facteurs de risque associés. Une analyse économique, constituant le Lot 2 de cette étude, fait l’objet d’un rapport distinct.

Télécharger l’étude sur le site de la Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne (Fehap)

Inégalités de santé - Accès aux soins - Renoncement

L'accès aux soins des plus démunis en 2011 (Médecins du monde (MdM), octobre 2011)

Médecins du Monde publie son baromètre annuel de l’accès aux soins en France et tire le signal d’alarme sur « le risque d’une crise humanitaire aux portes du système de santé français. (…) L’année 2010 restera pour l’accès aux soins en France une étape supplémentaire dans la stigmatisation et le rejet des plus vulnérables. Au contexte de crise économique mondiale, qui se traduit en France par une recrudescence du chômage, des emplois précaires et du surendettement, et qui accentue les inégalités sociales en matière de santé, s’ajoutent des réponses publiques souvent plus sécuritaires que sociales. En témoignent la fréquence des expulsions des lieux de vie sans proposition de relogement et la remise en question de dispositifs tels que l’aide médicale d’État (AME) et le droit au séjour pour les étrangers gravement malades. »

Télécharger sur le site de Médecins du monde : le dossier de presse, le rapport 2010 de l’Observatoire de l’accès aux soins de la mission France et sa synthèse

International

Does Better Disease Management in Primary Care Reduce Hospital Costs? (Centre for Health Economics, University of York, août 2011)

Cette étude de l’Université de York examine si une meilleure gestion des soins de santé primaires pour dix maladies chroniques conduit à des réductions des coûts hospitaliers. L’analyse d’une base de données de cinq millions de patients britanniques, dans huit mille centres de soins de médecine générale, a révélé que seule la performance des soins de santé primaires en matière de maladies cardiaques entraîne une baisse des coûts hospitaliers.

Centre for Health Economics (CHE), Research Paper 65

La mobilité des professionnels de santé et les systèmes de santé. Des bases factuelles en provenance de 17 pays européens (Organisation mondiale de la santé (OMS), novembre 2011)

« La mobilité des professionnels de santé a des répercussions sur la performance des systèmes de santé, un phénomène qui s’accentue depuis l’adhésion de nouveaux membres à l’Union européenne (UE) en 2004 et 2007. Cette publication présente les résultats de la recherche menée sur les lacunes scientifiques relatives aux statistiques, aux tendances, aux impacts et aux interventions politiques face au dynamisme d’une telle situation, notamment en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en Espagne, en Estonie, en Finlande, en France, en Hongrie, en Italie, en Lituanie, en Pologne, en Roumanie, au Royaume-Uni, en Serbie, en Slovaquie, en Slovénie et en Turquie... »

Etude téléchargeable sur le site de l'OMS

Médicament

Le médicament économiseur de coûts (Les entreprises du médicament (Leem), octobre 2011)

Le BIPE, société d'études économiques et de conseil en stratégie, a évalué pour le Leem « dans quelle mesure le médicament est un économiseur de coûts », soit par la régulation directe, soit par les économies intra-système qui sont induites par son bon usage.

Accéder à l'étude en ligne sur le site du Leem

Personnes âgées

Les personnes âgées en institution (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), novembre 2011)

« Selon le volet « pathologies et morbidité » de l’enquête réalisée par la Drees dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPA) en 2007, les trois quarts des résidents des EHPA sont atteints d’au moins une affection cardiovasculaire, l’hypertension artérielle étant la plus fréquente. En outre, plus de huit sur dix souffrent d’au moins une affection neuropsychiatrique, plus d’un tiers présentant un syndrome démentiel dont la maladie d’Alzheimer... »

Drees, Dossier solidarité et santé n° 22, novembre 2011

Prévention

La prévention sanitaire : rapport de la Cour des comptes à l'Assemblée nationale (Cour des comptes, octobre 2011)

Ce rapport dresse un état des lieux de la prévention sanitaire. Pour remédier aux différents problèmes identifiés : une dépense consacrée à la prévention mal connue, une définition perfectible des orientations et des priorités, l'insuffisance de pilotage de la politique et des acteurs de la prévention, les limites de l'évaluation de la politique de prévention sanitaire…, la Cour émet dix recommandations portant essentiellement sur les aspects administratifs de la prévention sanitaire, notamment l'établissement d'un document de politique transversale sur la prévention sanitaire, et la clarification des règles d'imputation budgétaire.

Télécharger le rapport sur le site de l’Assemblée nationale

Professions de santé

Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l’accompagnement des personnes en perte d’autonomie (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), novembre 2011)

« En 2009, 5 775 étudiants se sont inscrits à une formation d’auxiliaire de vie sociale (AVS), 7 332 à une formation d’aide médico-psychologique (AMP) et 24 292 à une formation d’aide-soignant (AS), principalement en Île-de-France, en Rhône-Alpes et en Provence-Alpes-Côte d’Azur. En dix ans, l’offre de formation à ces métiers et le nombre de diplômés ont fortement augmenté. Les étudiants aides-soignants sont les plus diplômés, quatre sur dix ont au moins le Bac à leur entrée en formation. Ces formations sont particulièrement féminisées. Les étudiants y sont aussi plus âgés que ceux des autres formations sociales et de santé : leur moyenne d’âge, d’au moins trente ans, atteint trente-six ans pour les futurs AVS. »…

Drees, Etudes et résultats n° 781, novembre 2011

Sécurité sociale

Les programmes de qualité et d’efficience (PQE) « Maladie » (Portail du service public de la Sécurité sociale, octobre 2011)

Au sommaire, des programmes de qualité et d’efficience (PQE) « Maladie », annexés au PLFSS 2012 : une présentation stratégique des PQE « Maladie », un dossier thématique sur le renoncement aux soins pour raisons financières, des données de cadrage et des résultats concernant cinq objectifs principaux : égalité d’accès aux soins, développement de la prévention, amélioration de la qualité de la prise en charge des patients par le système de soins, renforcement de l’efficience du système de soins et développement de la maîtrise médicalisée des dépenses, garantie de la viabilité financière de la branche maladie.

A télécharger sur le portail du service public de la Sécurité sociale

Système de santé

Les orientations de la Mutualité française pour un système de santé plus juste, plus efficace et pérenne (Mutualité française, octobre 2011)

La Mutualité française informe sur ses orientations visant à produire un système de santé plus juste, plus efficace et pérenne, en insistant sur la nécessité d’une « réforme en profondeur du financement de l'Assurance maladie obligatoire ».

A consulter sur le site de la Mutualité française

Tous les "Vu sur d'autres sites"...

Lire la suite...

Lettre d'information
Vous inscrire
Nous contacter
Mentions légales
Commander
Plan du site
Plan d'accès
Postes à pourvoir
Liens utiles
Nouveau sur le site
Nouvelles publis


8 novembre 2011