Qui sommes-nous ?

Nous contacter

 

Sommaire :

Vient de paraître
A paraître
Publications extérieures des chercheurs
Nouveau sur le site
Le graphique du mois
Nouveau projet
3 questions à...
Les Mardis de l'Irdes
Prochaines participations des chercheurs de l'Irdes à des colloques
Vu sur d'autres sites

Le graphique du mois

Les ouvriers et employés consacrent en moyenne 6 % de leurs revenus à la souscription d’une complémentaire santé. Cette part n’est que de 3,8 % chez les cadres.
Source : ESPS 2006

Chiffres issus du dossier de presse : Premiers résultats de l’Enquête santé protection sociale 2006

Voir le graphique du mois

Nouveau sur le site

Les mardis de l'Irdes

Les mardis de l'Irdes sont des séminaires qui ont pour objet la présentation de travaux de recherche en cours ou achevés dans le domaine de l'économie de la santé.

Le 15 avril à 13h30, Magali Coldefy présentera « Pour une approche géographique de l’histoire de la psychiatrie française : l’apport des expériences étrangères ».
Lire la suite...

Prochaines participations des chercheurs de l'Irdes à des colloques

Magali Coldefy est co-organisatrice du séminaire 2008 « Ville et Santé mentale » qui se déroulera en six séances entre juin et décembre, la première étant programmée le 8 avril à Paris : Phase 1 : Politiques de santé et mutations de la ville - La psychiatrie et l'urbanisme comme sciences appliquées de la moitié du XIXème siècle au début du XXIème siècle.
Le séminaire

Dans le cadre de la 7ème Conférence Annuelle : Réforme de l’Assurance Maladie 2008, organisée par DII (Development Institute International) « Bouclier sanitaire, franchise médicale… : quels impacts sur les offres des complémentaires santé ? », à Paris, les 8-9 avril 2008, Chantal Cases présentera une communication : Quelles perspectives d’économies suite au déplafonnement du forfait de 1 euro instauré le 1er janvier 2008 ?

La conférence

Catherine Sermet présentera une communication avec Dominique Polton : Vieillissement de la population, innovation technologique et dépenses de santé, au Colloque des 50 ans de l'APHP « L’hospitalisation à domicile 50 ans de liens entre l’hôpital et la ville », le 9 avril à Paris.

Le programme

Plusieurs communications seront présentées aux 4èmes Journées de la Prévention de l’Inpes, les 10-11 avril 2008 :

  • Hétérogénéité sociale de mesure de l’état de santé et mesure des inégalités de santé (Devaux M., Dourgnon P., Jusot F., Sermet S., Tubeuf S.)
  • L’interaction entre médecins et malades productrice d’inégalités sociales de santé ? Le cas de l’obésité. Etude pilote (Cases C.)
  • Point de vue et questions d’un discutant : problématique de l’organisation des soins et de la prévention (Jusot F.)
  • Évaluer la réduction des inégalités sociales de santé : auprès de qui agir ? La cible des interventions (Desprès C.)

Le programme

Chantal Cases et Zeynep Or présenteront une communication : Are health problems systemic? Health reforms under Beveridgian and Bismarkian systems, au séminaire de l’EHPG (European Health Policy Group), 17-18 avril à Dublin.

Voir aussi les mises à jour sur le site de l'Irdes

L'équipe de l'Irdes

Doc news

Le calendrier des colloques

Lu pour vous

Lettre d'information de l'Irdes n° 82

8 avril 2008


Tous les premiers mardis du mois, retrouvez toute l'actualité de l'économie de la santé : à l'Irdes (nouvelles publications, interview, chiffre ou graphique du mois, participations aux colloques...) et ailleurs (vu sur d'autres sites, calendrier des colloques, Quoi de neuf, Doc ?).

Consulter l'historique de la lettre

Vient de paraître

 

L’Enquête santé protection sociale 2006, un panel pour la recherche, l’évaluation des politiques de santé et l’action publique
Allonier C., Dourgnon P., Rochereau T.
Questions d'économie de la santé n° 131
Depuis 1988, l’Enquête santé protection sociale (ESPS) interroge les Français sur leur état de santé, leur recours aux services de santé et leur couverture santé. Par sa fréquence, l’étendue de ses questionnements et sa dimension longitudinale, elle participe à l’évaluation des politiques de santé, au suivi des problèmes de santé publique en population générale et sert de support à la recherche en économie de la santé.
En 2006, ESPS a interrogé 8 100 ménages et 22 000 individus. Un sur-échantillon de ménages couverts par la Couverture maladie universelle complémentaire a complété l’échantillon habituel, afin de mieux décrire les caractéristiques d’état de santé et d’accès aux soins de cette population. L’enquête 2006 incorpore de nouveaux questionnements...
Lire la suite...
Télécharger le dossier de presse

 

Comment expliquer les fortes disparités de clientèle CMU-C des praticiens libéraux ?
Cases C., Lucas-Gabrielli V., Perronnin M., To M.
Questions d'économie de la santé n° 130
La proportion de bénéficiaires de la CMU complémentaire (CMU-C) dans la clientèle des médecins généralistes, spécialistes ou dentistes varie fortement d’un praticien à l’autre. En dehors de la répartition des bénéficiaires de la CMU-C sur le territoire, cette variabilité s’explique en partie par la nature des besoins de soins de cette population. Elle est en effet jeune, plutôt féminine et caractérisée par des problèmes de santé spécifiques (troubles mentaux et du sommeil, maladies du système nerveux et de l’oreille…). L’environnement socio-économique des communes d’exercice des médecins joue également, notamment le niveau de revenu moyen des communes. On constate une « spécialisation » relative des médecins des communes les plus défavorisées, celles-ci attirant les bénéficiaires CMU-C des communes avoisinantes plus riches...
Lire la suite...

A paraître

Rapports Irdes

  • Enquête sur la Santé et la protection sociale 2006 : nouvelles problématiques et premières exploitations statistiques
  • Prévalence et facteurs socio-économiques associés au problème d’alcool en population générale (France 2002-2004)
  • Les dépenses de prévention en France. Estimation à partir des comptes nationaux de la santé 2002

Publications extérieures des chercheurs de l'Irdes

Attention : ces références concernant des écrits de chercheurs de l'Irdes ne sont pas publiées par l'Irdes et sont à commander auprès des éditeurs

Job loss from poor health, smoking and obesity : a national prospective survey in France, Jusot F., Khlat M., Rochereau T., Sermet C., Journal of Epidemiology and Community Health, n°4, vol 62, 2008/04, 332-337
En ligne sur le site du JECH

Les Français et l’alcool : évolutions sur un an, Observatoire Ireb 2007, Com-Ruelle L., Choquet M., Weill J., Focus Alcoologie, Paris : Ireb, n° 13, 2008, 1-14

Nouveau projet

Health systems and long-term care for older persons in Europe: Modelling the INTERfaces and LINKS between prevention, rehabilitation, quality of services and informal care.

Laure Com-Ruelle, Michel Naiditch (Irdes), Kai Leichsenring & al. (Leader from the European Centre for Social Welfare Policy and Research in Vienna), et 15 autres équipes réparties dans 14 pays.

Ce projet résulte d’un appel d’offre européen sur les soins de long terme : HEALTH-2007-3.2-2: Health systems and long term care of the elderly. Il a été bâti dans le courant de l’été 2007 en collaboration avec 16 autres équipes réparties dans 14 pays européens au total. Le leader en est le European Centre for Social Welfare Policy and Research à Vienne en Autriche. Ce projet a été évalué très favorablement et accepté, mais les éléments pratiques (financement définitif et mise en route) seront finalisés fin 2008. Il démarrera donc en janvier 2009 et se déroulera sur trois années.

Il s’agit de mettre en place une méthodologie permettant de construire un cadre conceptuel de description et d’analyse des différentes modalités d’organisation des soins au long cours (Long term care) pour personnes âgées dans une perspective européenne et en prenant en compte trois niveaux d’analyse : macro (financement, régulation), méso (organisation et planification des ressources) et micro (délivrance sur le terrain). Le but est de montrer comment les liens vers les services de soins médicaux, la qualité des services de soins de long terme, les incitations à la prévention et à la réhabilitation et l’aide aux intervenants informels peuvent être gouvernés et financés afin de renforcer les structures, les procédures et les résultats des organisations de soins de long terme.

3 questions à...

... Thierry Rochereau (responsable du terrain de l’enquête ESPS 2008 et chargé de recherche)

L’édition de l’enquête ESPS démarre. Concrètement qui est concerné ?

L’Enquête santé protection sociale est une enquête réalisée depuis 1988 par l’Irdes. Elle recueille des informations sur l’état de santé, l’accès aux soins, la couverture santé et le statut économique et social des personnes. En 2008, plus de 20 000 personnes vont être sollicitées pour y participer. Les personnes enquêtées sont issues des fichiers des trois principaux régimes de l’Assurance maladie : le régime des travailleurs salariés, le régime des professions agricoles et le régime des indépendants. Tous les membres de leurs ménages participent à l’enquête. L’échantillon étudié est représentatif des assurés sociaux vivant en France.

L’enquête, annuelle de 1988 à 1997, est bisannuelle depuis 1998. Le protocole de tirage permet la réinterrogation des mêmes individus à quatre ans d’intervalle. Les ménages sont sollicités par téléphone ou par des visites en face-à-face. L’enquête est réalisée en deux vagues, au printemps puis à l’automne, pour tenir compte de la saisonnalité de certaines pathologies. Depuis 2006, l’enquête ESPS est complétée d’un suréchantillon de bénéficiaires de la CMU pour pallier la sous-représentation de cette population dans les enquêtes en population générale.

Comment se positionne cette enquête par rapport aux autres enquêtes santé (enquête Insee, baromètre santé…) ?

L’Enquête santé protection sociale (ESPS) présente trois principaux atouts qui la rendent unique...

Lire la suite...

Ce lancement coïncide avec la diffusion des premiers résultats de l’édition 2006. Quels en sont pour l’instant les premiers résultats ?

L’enquête ESPS 2006 intègre des questions sur le médecin traitant...

Lire la suite...

Vu sur d'autres sites : la sélection du mois

Les chiffres clés de la Sécurité sociale - Édition 2007 (Portail de la Sécurité sociale, mars 2008)

Sur le portail de la Sécurité sociale un document réalisé par les ministères du Travail, de la Santé et du Budget, propose les principaux chiffres clés de la Sécurité sociale portant sur l'année 2006 (Evolution des recettes, des chiffres par branches, des équilibres financiers et des performances du service public de la Sécurité sociale).

Télécharger le document

Voir aussi, sur le site du RSI les chiffres clés du régime des indépendants au 31 décembre 2007

Recours urgents et non programmés à la médecine générale de ville : satisfaction des patients et suites éventuelles (Drees, février 2008)

En prenant en charge une part considérable des recours urgents ou non programmés, les généralistes de ville répondent à une demande spécifique de soins.

L'enquête menée par la Drees en 2004 permet de dessiner un panorama complet de ces recours. En effet, interrogeant à la fois le médecin et son patient, elle permet de dégager non seulement les raisons subjectives et objectives de consulter, le contenu de la séance, mais également les suites du recours : ce que le patient a fait après la consultation, ce qu'il en a pensé.

À la suite d'une consultation en urgence ou de façon non programmée chez un généraliste, 94 % des patients obtiennent une prescription de médicaments ou d'examens généralement respectée. Selon le caractère aigu ou chronique du trouble qui motive la consultation, le généraliste peut conseiller au patient d'aller voir d'autres professionnels de santé. Ces orientations, peu fréquentes, sont moins régulièrement suivies. Globalement, les patients ayant eu recours à une consultation en urgence sont très satisfaits de la manière dont cette séance s'est déroulée, même si l'attente a semblé trop longue à 15 % d'entre eux (résumé Drees).

Études et résultats n° 625, Drees, février 2008

Dépenses de médicaments en 2007 : Quels sont les principaux moteurs de la croissance ? (Cnamts, mars 2008)

En 2007, les dépenses de médicaments délivrés en ville ont progressé de 4,8 % par rapport à l’année précédente où l’on avait enregistré une augmentation très faible de ces dépenses (+ 0,9 %) en raison d’un plan médicament de grande ampleur. Cette croissance est due en grande partie aux médicaments de spécialités pour les pathologies lourdes (cancers, sclérose en plaques, sida, polyarthrite rhumatoïde…), souvent très chers. Cette croissance, bien que dynamique, est deux fois moins élevée que celle observée au début des années 2000 (+ 8,8 % en 2001), grâce notamment aux actions entreprises par l’Assurance maladie avec les professionnels de santé et au développement des génériques (tombée des brevets dans le domaine public).

Cnamts, Point d’information, 13 mars 2008

Accéder à l'intégralité de la rubrique « vu sur d'autres sites » classée par thème :
Rubrique intégrale | Politiques de santé | Assurance maladie |Etat de santé et recours aux soins | Professions de santé | Inégalités sociales de santé | Santé et travail | Médicament | Prévention | International| Enquêtes, sondages | Divers

 

 

Prochaine lettre le 6 mai 2008


Lettre réalisée par N. Meunier
avec la collaboration de C. Banchereau
et diffusée par S. Chriqui

Si vous souhaitez nous écrire : lettre.info@irdes.fr


Irdes - 10, rue Vauvenargues - 75018 Paris - France
www.irdes.fr

Adresse des fils RSS de l'Irdes : www.irdes.fr/EspaceAccueil/Rss.html

© 1996-2007 Irdes - Tous droits réservés. Cette lettre ne peut être reproduite sans le consentement écrit et préalable de l'Irdes