Qui sommes-nous ?

Nous contacter

 

Sommaire :

Vient de paraître
A paraître
Nouveau sur le site
Le graphique du mois
3 questions à...
Les Mardis de l'Irdes
Prochaines participations des chercheurs de l'Irdes à des colloques
Vu sur d'autres sites

 

Le graphique du mois

Proportion de personnes sans couverture complémentaire selon le revenu par unité de consommation.
Source : Irdes - ESPS 2006

Voir le graphique du mois

 

A paraître

Eco-Santé

 

  • Lundi 16 juin : nouvelle version d’Eco-Santé en ligne (accès gratuit à plus de 3 millions de données du domaine sanitaire et social au niveau national, régional et départemental).
    Nouveauté : la possibilité de représenter les données sous forme de graphique (en courbe ou en histogramme)
  • Jeudi 26 juin : Eco-Santé OCDE (Base de données pour analyser les systèmes de santé des pays de l’OCDE).

Rapports

 

Soins de réhabilitation et d'accompagnement : une analyse comparative des coûts d'hospitalisation à domicile et en établissement.

Questions d'économie de la santé

 

L’état de santé des immigrés

Revue Santé, société et solidarité

 

n°2/2007 – Maîtrise des dépenses de santé  ou qualité : faut-il choisir ? Actes du 2ème forum franco-québécois sur la santé (Paris, mars 2007)

Nouveau sur le site

Les mises à jour d'Eco-Santé France et d'Eco-Santé Régions & Départements

Chapitre Professions de santé :

  • Effectifs des autres professions médicales et professions de santé (Données 2008, source : Adeli-Drees)
  • Nouvelle série : âge moyen par spécialité et par sexe pour les médecins, et les autres professions médicales et autres professions de santé, (Données 2000-2006, source : Snir-Cnamts).

Chapitre Hôpital

  • Nombre d’admissions, de journées, de lits par type d’hôpital (Données 2006, source : Sae-Drees).

Dans la rubrique Données de cadrage : données et graphiques sur la couverture complémentaire (CC) en 2006 à partir d’ESPS 2006 :
Données générales, données sur les personnes protégées par une CC (hors CMU-C), données sur les personnes protégées par la CMU-C, mode d’obtention de la CC, appréciation du niveau de remboursement de la CC, motifs d'absence ou de perte de CC.

Les mardis de l'Irdes

Les mardis de l'Irdes sont des séminaires qui ont pour objet la présentation de travaux de recherche en cours ou achevés dans le domaine de l'économie de la santé.

Le jeudi 12 juin, à 13h30, Mara Airoldi et Gwyn Bevan (London School of Economics & Political Science, London, UK) présenteront : DALYs, QALYs, QALYs, DALYs, let’s call the whole thing off? (Intervention en anglais)

Le mardi 24 juin, à 13h30, Michel Grignon (Université McMaster, Hamilton/Ontario, Canada) et Bidénam Kambia-Chopin (Irdes) présenteront : La demande de couverture complémentaire en France et l'impact de l'ACS.

Le mardi 1er juillet, M.-O. Déplaude présentera : L'emprise des quotas. Les médecins, l'Etat et la régulation démographique du corps médical (années 1960-années 2000).

Résumés des interventions...

Prochaines participations des chercheurs de l'Irdes à des colloques

Pascale Lengagne présentera « Working Conditions and Health of European Older Workers » (en collaboration avec Thierry Debrand) au cours de l'Audition sur « la situation des travailleurs âgés », au Comité économique et social européen (CESE) , le 4 juin 2008.

Plusieurs chercheurs de l'Irdes présenteront des communications à la Journée d’étude des utilisateurs de SHARE - « Vieillissement, Santé et Retraite en Europe » organisée par l'Irdes, le jeudi 5 Juin 2008.

Magali Coldefy présentera au colloque « ENRGHI 2008 Conference - 13th Emerging New Research on Geographies of Health and Impairment Conference » (Université de St Andrews - UK) , 10-11 juin 2008 : French asylum geography : a spatial innovation diffusion analysis.

Yann Bourgueil présentera La pratique collective en soins primaires en Europe et au Canada : état des lieux et perspectives au colloque national de Besançon sur les maisons de santé, le 13 juin 2008.
Plus d'information

Voir aussi les mises à jour sur le site de l'Irdes

L'équipe de l'Irdes

Doc news

Le calendrier des colloques

Lu pour vous

Lettre d'information de l'Irdes n° 84

3 juin 2008


Tous les premiers mardis du mois, retrouvez toute l'actualité de l'économie de la santé : à l'Irdes (nouvelles publications, interview, chiffre ou graphique du mois, participations aux colloques...) et ailleurs (vu sur d'autres sites, calendrier des colloques, Quoi de neuf, Doc ?).

Consulter l'historique de la lettre

Vient de paraître

 

La complémentaire santé en France en 2006 : un accès qui reste inégalitaire. Résultats de l’Enquête santé protection sociale 2006 (ESPS 2006)
Kambia-Chopin B., Perronnin M., Pierre A., Rochereau T.
Questions d'économie de la santé n° 132
En 2006, plus de 9 personnes sur 10 déclarent être couvertes par une complémentaire santé en France. Parmi les personnes non couvertes, plus d’une personne sur deux évoque des raisons financières. L’accès à la complémentaire santé reste donc encore difficile et coûteux pour les ménages dont les revenus sont faibles. En effet, ce sont eux qui déclarent les taux de couverture les plus bas. À l’inverse, les ménages ayant les revenus les plus élevés, notamment les cadres, bénéficient d’un accès plus facile à la complémentaire santé du fait de ressources financières plus importantes et d’un accès plus fréquent à la couverture d’entreprise...
Lire la suite...

 

Les territoires de santé : des approches régionales variées pour ce nouvel espace de planification
Coldefy M., Lucas-Gabrielli V.
Document de travail Irdes n° 10. 05/2008
Les paramètres majeurs de l’organisation et de la planification de l’offre de soins ont été considérablement modifiés dans le cadre de la réforme Hôpital 2007. Les schémas régionaux d’organisation sanitaire (SROS) de troisième génération couvrant la période 2006-2011 ont pour leur part été profondément rénovés. Ils sont dorénavant l’unique outil de planification, la carte sanitaire est supprimée et le territoire de santé devient le territoire pertinent de l’organisation des soins. De simple contenant il devient un élément structurant de l’offre. Ce changement sémantique correspond à une évolution importante de la place et la conception de l’espace dans la planification sanitaire.
Lire la suite...

Espérances de vie professionnelle en santé - Méthodes de calcul et application à 13 pays d’Europe.

Lièvre A. (Irdes), Jusot F. (LEGOS, Université Paris Dauphine, Irdes, Ined), Barnay T. (ERUDITE - TEPP FR CNRS 3126, Université Paris 12 Val-de-Marne), Sermet C. (Irdes, Ined), Brouard N. (Ined), Robine J.-M. (Inserm), Brieu M.-A. (ILC France-Paris), Forette F. (ILC France-Paris)
Cette étude présente la méthodologie utilisée pour la création d’un indicateur mesurant le nombre d’années de vie passées en santé et en activité professionnelle des personnes âgées entre 30 et 70 ans. Cet indicateur a ensuite permis de comparer les espérances de vie en santé des habitants de 13 pays européens à partir des données du Panel européen des ménages (ECHP) de 1995 à 2001.
Lire la suite...

3 questions à...

... Magali Coldefy et Véronique Lucas-Gabrielli, auteurs du document de travail  « Les territoires de santé : des approches régionales variées pour ce nouvel espace de planification ».

Les territoires de santé, nouvel espace d’organisation sanitaire, de quoi s’agit-il ?

Depuis début 2006, le territoire de santé est la nouvelle dimension géographique de l’organisation des soins. Il est au centre du dernier dispositif de planification sanitaire, autrement dit des Schémas régionaux d’organisation sanitaire de troisième génération (SROS III) qui a été fortement modifié par rapport au précédent (SROS 2). Rappelons que l’objectif de ce dispositif est de prévoir et susciter les évolutions nécessaires de l’offre de soins préventifs, curatifs et palliatifs afin de répondre aux besoins de santé physique et mentale (ordonnance de simplification administrative du 4 septembre 2003).

Les principales modifications mises en place avec les schémas régionaux d’organisation sanitaire de troisième génération (SROS) pour la période 2006-2011, mettent ainsi « le territoire de santé » au cœur du dispositif.

Elles concernent :

1. La suppression de la carte sanitaire. Le SROS devient le support unique de l’organisation de l’offre de soins hospitaliers et le territoire de santé devient le nouveau territoire pertinent de l’organisation des soins.

2. La déconcentration des autorisations au niveau régional. Le territoire est défini pour organiser l’offre de soins en termes d’implantation et de volume d’activité sous la forme d’objectifs quantifiés de l’offre de soins (OQOS) qui sont ensuite déclinés par établissement dans le cadre d’une négociation.

3. Le territoire de santé est aussi conçu comme un espace de concertation entre les acteurs du champ de la santé au sens large - médicaux et sociaux -, les élus et les usagers, c’est la notion de démocratie sanitaire. Elle s’exprime dans le cadre de conférences sanitaires de territoires.

Lire la suite...

On compte aujourd’hui 153 territoires de santé en France (SROS 3) contre 146 secteurs sanitaires définis dans le précédent Schéma régional d’organisation sanitaire (SROS 2). Quels changements constatez-vous ?

On observe une diminution de la taille moyenne des territoires entre les deux SROS. En 2007, la taille moyenne des territoires est de 374 000 habitants contre 418 000 dans les schémas précédents. Cette moyenne varie selon les régions : de moins de 150 000 pour la Corse et l’Auvergne à plus d’un million pour le Nord-Pas-de-Calais et la Lorraine...

Lire la suite...

Les SROS 3 mettaient l’accent sur l’articulation entre soins hospitaliers, médecine de ville et services médico-sociaux. D’après vous, cette dimension a-t-elle été bien prise en compte dans les territoires de santé ?

Notre travail s’est basé sur les documents produits par les agences régionales d’hospitalisation lors de l’élaboration des SROS de troisième génération et s’est concentré sur les méthodes employées pour dessiner les nouveaux territoires d’organisation des soins...

Lire la suite...

Vu sur d'autres sites : la sélection du mois

Cette sélection est issue de la rubrique « Vu sur d'autres sites » du mois de juin 2008.

L'avis du Haut conseil pour l'avenir de l'assurance maladie sur les dispositifs médicaux (HCAAM, 30 mai 2008)

Le Haut conseil pour l'avenir de l'assurance maladie (HCAAM) a adopté à la quasi unanimité, jeudi 29 mai 2008, un avis sur les « dispositifs médicaux » (prothèses dentaires, optique, matériels pour le maintien à domicile, dispositifs implantables...) qui représentent un marché hétérogène important en valeur de 19 milliards d'euros, soit 12 % de la Consommation de soins et de biens médicaux, pesant 55 % du marché des médicaments et autant que les honoraires médicaux. Globalement, le reste à charge est pris en charge par les couvertures complémentaires à hauteur de 34 % (dont 4,2 milliards de dépassements). Le HCAAM observe que « Les segments du marché caractérisés à la fois par une absence de prix limite de vente, une faible implication de l'Assurance maladie et une solvabilisation pas toujours cohérente par les couvertures complémentaires, sont profondément dérégulés ». Il mentionne que « la reconquête du marché par une gestion du risque plus résolue est une condition préalable à la mise en œuvre de toute politique de partage des charges entre l'Assurance maladie, les couvertures complémentaires et les ménages ». Le HCAAM avertit qu'un réinvestissement de la Sécurité sociale dans les DM coûterait de 4 à 6 milliards d'euros et « la fixation de tarifs opposables pourrait constituer, dans la phase actuelle, le meilleur processus pour réguler ce marché ».

Avis du HCAAM sur les dispositifs médicaux et note d'accompagnement

Rapport d'information de la MECSS sur « La prescription, la consommation et la fiscalité des médicaments », présenté par Mme Catherine Lemorton (Assemblée nationale, mai 2008)

Ce rapport conclut les travaux sur le médicament de la Mission d’évaluation et de contrôle des lois de financement de la Sécurité sociale (Mecss). « La France est le premier pays consommateur de médicaments en Europe », un record consécutif à des comportements de prescription et de consommation difficiles à faire évoluer. La Mission formule une série de 92 propositions « visant à développer un partenariat de santé favorisant le bon usage des médicaments ».

Le rapport intégral sur le site de l’Assemblée  nationale

Les médecins de nationalité européenne et extra-européenne en France (CNOM, mai 2008)

Selon le CNOM, le nombre de médecins de nationalité européenne ou extra-européenne inscrits à l’Ordre a fortement augmenté ces dernières années (+24 % en 4 ans) mais demeure toutefois faible (3,5 % de l’ensemble des effectifs). Le nombre de ces médecins inscrits au Tableau varie beaucoup selon leurs pays d’origine : 53 % pour l’UE et 30 % pour le Maghreb. Ces médecins ne sont pas spécialement présents dans les zones démographiquement désertifiées et les spécialités en crise. On note parmi eux une large proportion de médecins salariés, beaucoup exercent en milieu hospitalier et la proportion de médecins hommes / femmes correspond à la proportion classique.

Communiqué de presse du CNOM, 22 mai 2008

Les médecins de nationalité européenne et extra-européenne en France

Accéder à l'intégralité de la rubrique « Vu sur d'autres sites » du mois de juin 2008

Accéder à l'intégralité des sélections 2007-2008 de la rubrique « Vu sur d'autres sites » regroupées par thème 

 

Prochaine lettre le 1er juillet 2008


Lettre réalisée par N. Meunier
avec la collaboration de C. Banchereau
et diffusée par S. Chriqui

Si vous souhaitez nous écrire : lettre.info@irdes.fr


Irdes - 10, rue Vauvenargues - 75018 Paris - France
www.irdes.fr

Adresse des fils RSS de l'Irdes : www.irdes.fr/EspaceAccueil/Rss.html

© 1996-2007 Irdes - Tous droits réservés. Cette lettre ne peut être reproduite sans le consentement écrit et préalable de l'Irdes