Qui sommes-nous ?

Nous contacter

 

Sommaire :

Actualités
Vient de paraître
A paraître
Publications extérieures des chercheurs
Nouveau sur le site
Le graphique du mois
3 questions à...
Prochaines participations des chercheurs de l'Irdes à des colloques
Les mardis de l'Irdes
Vu sur d'autres sites

Le graphique du mois

Part des consultations de spécialistes en accès direct entre 2004 et 2006
Graphique issu du Questions d'économie de la santé n° 134

Voir le graphique du mois

A paraître

Questions d'économie de la santé

 

  • Volume d’activité et qualité des soins dans les hôpitaux – revue de la littérature

Documents de travail

 

  • Comparability of Health Care Responsiveness in Europe using anchoring vignettes from SHARE
  • Drug price setting and regulation in France
  • Impact of health care system on socioeconomic inequalities in doctor use

Nouveau sur le site

Mise à jour Eco-Santé France

Introduction de nouvelles données : les comptes nationaux de la santé 2007, les ALD : prévalence en 2006 et incidence en 2005-2006, le marché officinal par classe thérapeutique en 2007, le nombre de pharmaciens et d’officines en 2007, la dépense de consommation des ménages en 2007 .
Historique de la base Eco-Santé France

Mise à jour Eco-Santé Régional/Départemental

Introduction de nouvelles données dont le nombre de pharmaciens et d’officines en 2007, le nombre de personnes protégées par le Régime général, le RSI et la MSA en 2006, informations sur les donneurs d’organes en 2006-2007.
Historique de la base Eco-Santé Régions&Départements

Le dictionnaire des variables de l'Enquête ESPS 2006

Le dictionnaire des variables vous permet d’accéder à toutes les informations utiles pour exploiter les données de l’enquête Santé et Protection Sociale (ESPS). Il contient l’ensemble des tables SAS et des variables mises à disposition par l’Irdes, ainsi que les filtres et formats nécessaires à leur utilisation. Vous avez également accès à des tris à plat sur l’ensemble des variables et aux questionnaires de l’enquête ESPS.
Pour toute demande d’information sur les bases de l’enquête ESPS, merci de vous adressez à : Frédérique Ruchon au 01.53.93.43.42 (ruchon@irdes.fr).
Le dictionnaire des variables ESPS 2006

Historique des conventions médicales

Dans l'espace Documentation, mise en ligne d'une nouvelle synthèse thématique.

Historique des conventions médicales

Les mardis de l'Irdes

Les mardis de l'Irdes sont des séminaires qui ont pour objet la présentation de travaux de recherche en cours ou achevés dans le domaine de l'économie de la santé.

Le mardi 16 septembre, à 13h30
Evaluer la qualité des soins à partir des données administratives : analyse des réadmissions dans le PMSI : deux approches pour appréhender la qualité des soins à partir des réadmissions non-programmées en exploitant les données du PMSI.

Plus d'infos...

Prochaines participations des chercheurs de l'Irdes à des colloques

Yann Bourgueil présidera un atelier sur l'organisation des soins primaires à la conférence de Southampton, 15-17 septembre 2008, « The Future of Primary Healthcare in Europe (II) » et présentera une communication Heart failure of elderly patients or elderly patients with heart failure, what is the problem? Lessons from an experimental network organization oriented toward heart failure in Paris.
Le site de la conférence

Thierry Debrand et Pascale Lengagne présenteront L’évaluation économique de la pénibilité au travail sur les dépenses de santé au 57ème congrès de l'Association Française de Science Economique, 18 et 19 septembre 2008, à la Sorbonne.
Le site de la conférence

Ils présenteront aussi Working Conditions, Reward at Work and Health of Older Workers au workshop « Working at old age – Emerging theories and empirical perspectives on ageing and work », à Salonique, 29-30 septembre 2008.

Le site de la conférence

Chantal Cases participera, le 1er octobre 2008, aux 1ères rencontres parlementaires pour l’accès aux soins « Renforcer les complémentaires santé », Table ronde 3 « Santé et pouvoir d’achat : payer autrement l’accès aux soins », à la Maison de la Chimie.

Laure Com-Ruelle participera le 30 septembre à une table ronde organisée par le Cercle de la Fédération Française des Spiritueux, sur l'alcool des jeunes : comment améliorer la sensibilisation aux risques ?

Voir aussi les mises à jour sur le site de l'Irdes

L'équipe de l'Irdes

Doc news

Le calendrier des colloques

Lu pour vous
Liens utiles

Lettre d'information de l'Irdes n° 86

9 septembre 2008


Tous les premiers mardis du mois, retrouvez toute l'actualité de l'économie de la santé : à l'Irdes (nouvelles publications, interview, chiffre ou graphique du mois, participations aux colloques...) et ailleurs (vu sur d'autres sites, calendrier des colloques, Quoi de neuf, Doc ?).

Consulter l'historique de la lettre

Actualités

Poste à pourvoir

L’Irdes recrute un(e) chargé(e) de projet statistique et informatique, pour un CDD de 18 mois, à pourvoir en septembre.

Voir la fiche de poste

Colloque PENSARE - Pénibilité du travail, Santé et Retraite

L'Irdes est co-organisateur avec le CEE et l'ANR du colloque Pensare qui se tiendra à l'Espace Saint-Martin, Paris 3ème, le 28 novembre 2008.

Informations et inscription

Vient de paraître


Modes d’accès aux spécialistes en 2006 et évolution depuis la réforme de l’Assurance maladie
Le Fur P., Yilmaz E.
Questions d'économie de la Santé n° 134. Août 2008.
La réforme de l’Assurance maladie semble avoir eu en 2006 des répercussions notables sur les modes d’accès des patients au médecin spécialiste. En effet, d’après les données déclarées dans les Enquêtes Santé Protection Sociale en 2004 et 2006, la proportion d’accès direct a fortement diminué, en particulier en dermatologie et en ORL, spécialités pour lesquelles elle était importante en 2004. Parallèlement, pour de nombreuses spécialités, on constate une progression de l’accès faisant suite au conseil du généraliste (médecin traitant le plus souvent), dont l’ampleur diffère selon les spécialités...
Lire la suite
Voir le dossier de presse
Voir l'interview de Philippe Le Fur


La santé perçue des immigrés en France. Une exploitation de l'Enquête décennale santé 2002-2003.
Dourgnon P., Jusot F., Sermet C., Silva J.
Questions d'économie de la Santé n° 133. Juillet 2008.
Selon les données de l’Enquête décennale santé menée par l’Insee en 2002- 2003, les personnes d’origine étrangère vivant en France se déclarent en moins bon état de santé que les Français nés en France. Les conditions socio-économiques dégradées de ces populations expliquent en partie leur plus mauvaise santé perçue. Mais on observe également des différences d’état de santé selon les pays d’origine, liées au niveau de développement de ces derniers...
Lire la suite

 


Soins de réhabilitation et d’accompagnement : une analyse comparative des coûts d’hospitalisation à domicile et en établissement
Afrite A., Com-Ruelle L., Or Z., Renaud T.
Rapport Irdes n° 538 (biblio n° 1689), 2008/06, 166 pages. Prix : 35 €.
Le besoin en lits dédiés aux soins de réhabilitation et d’accompagnement sera croissant dans les années à venir, notamment pour les personnes âgées. Ce type de soins, dispensé principalement dans des structures hospitalières spécialisées en soins de suite et de réadaptation (SSR), se développe également en hospitalisation à domicile (HAD). Dans le contexte politique actuel, favorable à la création de nouvelles places en HAD, notre étude compare les coûts de ces deux modes de prise en charge pour des soins comparables...
Présentation du rapport
Commander le rapport
Voir aussi le Questions d'économie de la santé n° 119 (février 2007)

 


Etat de santé des populations immigrées en France
Jusot F., Silva J., Dourgnon P., Sermet C.
Document de travail Irdes n° 14. 2008/07.
Cet article étudie les liens existant entre nationalité, migration et état de santé à partir des données de l'Enquête décennale Santé menée en 2002-2003 en France...
Lire la suite

The sooner, the better? Analyzing preferences for early retirement in European countries
Blanchet D. (Insee), Debrand T. (Irdes)
Document de travail Irdes n° 13. 2008/07.
Individual preferences concerning retirement age are strongly differentiated both within and between countries. According to the SHARE survey, the proportion of workers aged from 50 to 65 who wished to retire as soon as possible in 2004 ranged from 31% in the Netherlands to 67% in Spain...
Lire la suite


Maîtrise des dépenses de santé ou qualité : faut-il choisir ?
Santé, Société et Solidarité n°2/2007
Ce numéro contient les actes du deuxième forum franco-québécois sur la santé qui s’est déroulé les 6 et 7 mars 2007 à Paris. Le forum a été le lieu d’échanges et de réflexion autour de la question de la nécessité, pour les gouvernements, de maîtriser les dépenses de santé afin de sauvegarder le système de santé tout en assurant l’amélioration de la qualité des services rendus aux usagers. Une soixantaine d’experts, français et québécois, y ont participé et ont mené le débat avec les représentants des ministres respectifs des deux pays. Pascal Beau, directeur d’Espace social européen, a animé ces deux journées d’échanges.
Lire la revue
Voir le communiqué de presse

Publications extérieures des chercheurs de l'Irdes

Attention : ces références concernant des écrits de chercheurs de l'Irdes ne sont pas publiées par l'Irdes et sont à commander auprès des éditeurs

Carnet d'adresses des éditeurs d'ouvrages

Carnet d'adresses des éditeurs de revues

L’HAD, une prise en charge hospitalière moderne, Com-Ruelle L., Afrite A. Paris : Elsevier-Masson, 2008/08, 52 pages.

Commentaire sur l’article de G. Menvielle et al. « Evolution temporelle des inégalités sociales de mortalité en France entre 1968 et 1996. Etude en fonction du niveau d’études par cause de décès », RESP 2007 ; 55, 97-105, Grignon M., Jusot F., Revue d’Epidémiologie et de Sante Publique, vol. 56, n°3, 2008/06, 209-213

Socioeconomic inequalities in health in 22 european countries, Johan P. Mackenbach, Irina Stirbu, Albert-Jan R. Roskam, Maartje M. Schaap, Gwenn Menvielle, Mall Leinsalu, Anton E. Kunst, The European Union Working Group on Socioeconomic Inequalities in Health, The New England Journal of Medicine, vol. 358, n°23, 2008/06/05, 2468-2481
En ligne sur le site du NEJM

L’accès à la complémentaire santé pour les plus défavorisés : quel bilan ? Cases C. in « La lettre du Collège » n° 2, Collège des économistes de la santé, juin 2008
En ligne sur le site du CES

3 questions à...

... Philippe Le Fur, directeur de recherche et auteur de l’étude « Modes d’accès aux spécialistes en 2006 et évolution depuis la réforme de l’Assurance maladie »  

D’après votre étude, depuis la mise en place du dispositif du médecin traitant, les patients demandent plus souvent l’avis de leur médecin généraliste avant de consulter un spécialiste. Qu’en est-il exactement ?

On constate en effet dans l’étude que, depuis la mise en place de la réforme du médecin traitant et du parcours de soins coordonnés, la proportion des consultations de spécialistes (hors gynécologues, ophtalmologues, psychiatres pour les patients de moins de 26 ans) résultant du conseil d’un généraliste a sensiblement augmenté passant de 39 % en 2004 à 45 % en 2006. Parallèlement, les enquêtés déclarent une baisse de la proportion d’accès direct à ces spécialistes de 22 % à 15 %. Bien entendu, la diminution de la part des séances en accès direct varie d’une spécialité à l’autre. Elle est particulièrement forte pour la dermatologie (de 61 % à 41 %) et l’ORL (de 39 % à 16 %), deux spécialités pour lesquelles l’accès direct était en 2004 la modalité la plus fréquente. Bien qu’entraînant moins de répercussion sur les modalités d’accès, elle est également observée en psychiatrie, de 28 à 23 %, en cardiologie, de 15 % à 7 %, et en radiologie, de 6 % à 3 %. En revanche, elle est restée relativement stable en rhumatologie, pneumologie, chirurgie et endocrinologie. Pour la gynécologie, l’ophtalmologie et la psychiatrie destinée au moins de 26 ans, spécialités pour lesquelles l’accès direct reste toléré par la réforme sous certaines conditions, la proportion de consultations en accès direct est restée stable entre 2004 et 2006. On notera par ailleurs qu’entre 2004 et 2006, il n’y a eu que peu d’évolution des déterminants de l’accès direct. Tout juste constate-t-on chez les personnes ayant consulté un spécialiste (autre qu’un gynécologue et qu’un ophtalmologue), une réduction de l’influence du milieu social et du niveau d’études et l’apparition d’un effet de la taille du ménage. Il semble en effet que toutes choses égales par ailleurs, la proportion d’accès direct se soit réduite dans les ménages de trois personnes et plus.

Ces résultats semblent montrer qu’un des objectifs de la réforme de l’Assurance maladie qui était de donner un rôle pivot au médecin traitant est atteint. Or, une précédente étude de l’Irdes concernant la désignation du médecin traitant, montrait que la réforme n’avait pas changé grand-chose. Qu’en est-il ?

Effectivement, bien avant la réforme, neuf personnes sur dix déclaraient dans nos enquêtes avoir un médecin de famille ou un médecin habituel...

Lire la suite...

Contrairement à la plupart des pays européens, la France a tardé à mettre en place des mesures visant à freiner l’accès direct aux spécialistes. Pourquoi ?

Effectivement, la plupart des pays ont mis en place un dispositif dit de gate-keeper (littéralement gardien de porte), et pour certains depuis fort longtemps, comme aux Pays-Bas et au Royaume-Uni (entre 1940 et 1950)...

Lire la suite...

Vu sur d'autres sites : la sélection du mois

Cette sélection est issue de la rubrique « Vu sur d'autres sites » du mois de septembre 2008.

Les Comptes nationaux de la santé en 2007 (Drees, septembre 2008)

En 2007, le montant des dépenses courantes de santé s’élève à 206,5 milliards d’euros, soit 10,9 % du produit intérieur brut (PIB). La consommation de soins et de biens médicaux (CSBM) atteint 163,8 milliards d’euros, soit 8,7 % du PIB. Elle a progressé en valeur plus rapidement qu’en 2006 (+4,7 % après +3,5 %), mais connaît toutefois une évolution inférieure à celle observée au début de la décennie (plus de 6 % en moyenne par an de 2001 à 2003). Cette accélération est due essentiellement à l’évolution des volumes (+ 3,7 % après + 2,7 % en 2006), qui concerne tous les postes de dépenses hormis les transports de malades. Les médicaments progressent toujours à un rythme soutenu (+ 7,1 % en 2007 après + 5,4 %) et les honoraires des médecins croissent à nouveau en volume après avoir diminué de 2006. La variation des prix de la CSBM reste quant à elle limitée (+ 1,0 % après + 0,8 % en 2006), en raison notamment de la diminution des prix des médicaments... (résumé Drees)

Études et résultats n° 655, Drees, septembre 2008

Voir aussi : Série Statistiques n° 126, septembre 2008

Rapport 2008 du Haut Conseil pour l'Avenir de l'Assurance Maladie (Hcaam, juillet 2008)

Le rapport 2008 du Haut Conseil pour l'Avenir de l'Assurance Maladie comporte trois chapitres. Le premier traite de la situation financière de l'Assurance maladie, le second du système de prise en charge et du partage des dépenses entre l'Assurance maladie, les couvertures complémentaires et les ménages et le troisième reprend une partie des travaux du Hcaam de 2007/2008. Deux secteurs sont analysés : les prestations en espèces et les dispositifs médicaux. Le Conseil traitera le volet hospitalier à l'automne 2008 et il examinera la note et le projet d'avis sur le médicament lors de la séance du 25 septembre 2008.

Télécharger le rapport Hcaam 2008

L’évolution des opinions des Français en matière de santé et d’assurance maladie entre 2000 et 2007 (Drees, août 2008)

La vague 2007 de l’enquête barométrique de la Drees permet d’appréhender les évolutions des opinions des Français sur les questions relatives à la santé et à l’assurance maladie. On observe une meilleure acceptation des réformes du système de santé à condition que les qualités d’universalité de ce dernier soient préservées. (...) Dans un contexte de mise en oeuvre de réformes de l’assurance maladie, les Français, très attachés à l’universalité du système de protection sociale, sont de plus en plus conscients du volume des dépenses. Ils semblent plus réceptifs à une possibilité de réduction des dépenses de santé sans qu’il y ait remise en cause de « l’accès pour tous au système de soin ». Ils acceptent les réformes telles que le dossier médical partagé et le choix du médecin traitant (en nette progression cette année), alors que la participation forfaitaire de un euro est quant à elle plus critiquée. (résumé Drees)

Études et résultats n° 651, Drees, août 2008

Accéder à l'intégralité de la rubrique « Vu sur d'autres sites » du mois de septembre 2008

Accéder à l'intégralité des sélections 2007-2008 de la rubrique « Vu sur d'autres sites » regroupées par thème 

 

Prochaine lettre le 7 octobre 2008


Lettre réalisée par N. Meunier-Masson
avec la collaboration de C. Banchereau
et diffusée par S. Chriqui

Si vous souhaitez nous écrire : lettre.info@irdes.fr


Irdes - 10, rue Vauvenargues - 75018 Paris - France
www.irdes.fr

Adresse des fils RSS de l'Irdes : www.irdes.fr/EspaceAccueil/Rss.html

© 1996-2007 Irdes - Tous droits réservés. Cette lettre ne peut être reproduite sans le consentement écrit et préalable de l'Irdes