DOC NEWS : VEILLE SUR L'ACTUALITE EN SANTÉ


Elaborées par les documentalistes de l'Irdes, Marie-Odile Safon et Véronique Suhard, les Doc News rassemblent de façon thématique les résultats de la veille documentaire sur l'actualité en santé, réalisée à partir de lettres d'actualités et de revues de presse en ligne, ainsi que du suivi de sites français et étrangers.

De périodicité hebdomadaire, elles présentent les nouveautés sur la politique de santé selon les thématiques mentionnées ci-dessous :




DOC NEWS DU 8  MAI 2015

Assurance maladie

Tiers-payant : les points de vue de deux économistes

Un article du Figaro rapporte les positions de deux économistes de la santé, Claude Le Pen et Brigitte Dormont, sur la généralisation du tiers-payant. Le premier juge que cette réforme représente "beaucoup d'énergie dépensée pour pas grand-chose", est une "agression inutile à l'encontre [des médecins] de la part du gouvernement" et "créera juste un effet d'aubaine pour ceux qui (...) n'en ont pas vraiment besoin". Pour lui, les "vrais problèmes" sont "les dépassements d'honoraires, le fait que les médecins sont bien mal payés par rapport à leurs confrères étrangers, l'hôpital surdimensionné", et les "inégalités liées non pas au coût des soins pour le patient, mais au fait que celui-ci connaisse ou non la bonne adresse pour se faire soigner". Pour Brigitte Dormont, le tiers-payant, "c'est la fin d'une certaine médecine libérale à la française, définie par la charte de 1928 qui donne tous les droits au médecin [et qui] est en contradiction avec le fonctionnement de l'assurance-maladie. Elle prône la fixation des tarifs par libre entente avec le patient, alors qu'ils sont négociés maintenant entre syndicats de médecins et la Sécurité sociale".
> Le Figaro, 5 mai 2015

> Site de la Mutualité française

70 ans de la Sécu: vers un "régime maladie universel"

Marisol Touraine a lancé hier les célébrations des 70 ans de la Sécurité sociale, créée par l'ordonnance du 4 octobre 1945. Au programme, des portes ouvertes et des expositions dans les organismes de Sécurité sociale, des manifestations sportives ou culturelles, un concours sur l'innovation et la promotion de la Sécurité sociale organisé auprès de ses salariés et un autre auprès des élèves, la mise en place d'un site internet, un événement national le 4 octobre, cinq chats en décembre...
> Le Quotidien du Médecin, 5 mai 2015
> Les affiches de la Sécu
> Les grandes dates de la Sécu

Sécu grecque au secours de l'Etat

Lettre d'Espace social européen, 4 mai 2015
 En prévision du bouclage des ultimes négociations entre l'UE et le gouvernement Tsipras, le dossier de la sécurité sociale grecque refait un peu surface. Evidemment, comme le reste de la sphère publique et sociale, la sécu est déficitaire à hauteur de 30% de ses dépenses…Sur le fond des annonces attendues, le premier ministre prévoit d'imputer une partie des recettes de privatisation à la réduction de ces déficits, celui de l'assurance maladie notamment. Le forfait journalier hospitalier de 5 € pourrait disparaître ou être mis sous condition de ressources. Pour améliorer la prise en charge des soins, le gouvernement prévoit le recrutement de 4 500 emplois pour les hôpitaux, souvent en crise de capacités d'accueil compte tenu de la désorganisation des soins primaires liés au régime général grec. Côté économies, les retraites complémentaires, 150 € par mois en moyenne, seraient écornées par le report voire la suppression du 13ème mois de pension pour les bénéficiaires les plus aisés.

Démographie

Economie de la santé

La pollution de l'air coûte 1.454 milliards d'€ chaque année à l'Europe : Etude de l'OMS et de l'OCDE

7 millions de personnes sont décédées prématurément en 2012 dans le monde du fait de la pollution de l'air. Dans les 53 pays de la zone Europe en 2010, ce sont 600.000 décès prématurés et maladies, selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Les deux instances estiment que la facture (coût d'un décès, traitements médicaux, salaires non perçus et sommes non dépensées) s'élève à 1.454 milliards d'€, soit "pratiquement l'équivalent d'un dixième du PIB de l'ensemble de l'Union européenne en 2013", relève Le Parisien. En cause, la circulation automobile, les usines, les modes de chauffage, l'incinération des déchets... Par ailleurs, l'Union Européenne appelle la France à prendre des "mesures ambitieuses, rapides et efficaces" pour limiter la pollution aux particules fines dans dix agglomérations, dont Paris, Lyon et Grenoble, rapporte Le Généraliste. Si l'Hexagone "ne réagit pas dans un délai de deux mois", il pourra être renvoyé devant la Cour de justice de l'Union européenne
> Le Monde, 30 avril 2015

Etat de santé

La santé et les soins : numéro d'Economie et Statistique (Insee)

A noter les articles suivants :
- La survenue du cancer : effets de court et moyen termes sur l'emploi, le chômage et les arrêts maladie, Thomas Barnay, Mohamed Ben Halima, Emmanuel Duguet, Joseph Lanfranchi et Christine Le Clainche
- L'évolution des inégalités sociales de tabagisme au cours du cycle de vie : une analyse selon le sexe et la génération, Damien Bricard, Florence Jusot, François Beck, Myriam Khlat, Stéphane Legley
- Conséquences de l'assurance publique et complémentaire sur la distribution et la concentration des restes à charge : une étude de cas, Carine Franc, Aurélie Pierre
- La santé et les soins : prise en charge, déterminants sociaux, conséquences professionnelles : Introduction, Thomas Barnay, Carine Franc, Florence Jusot
> Site de l'Insee

Votre santé :  ouvrage de D. Raoult

A l'occasion de la parution du livre "Votre santé. Tous les mensonges qu'on vous raconte et comment la science vous aide à y voir clair" du Pr Didier Raoult, Le Point fait sa une sur ce thème. Faisant intervenir plusieurs experts, il se livre au jeu du vrai/faux sur les dangers des antalgiques, du tabac, du sel, de l'aspartame, des ondes électromagnétiques, de l'exposition aux UV du soleil, sur l'impact de la consommation de vin sur la longévité, sur l'intérêt du vaccin BCG et du vaccin contre la grippe, sur la "disparition" des spermatozoïdes, sur la prévention de la maladie d'Alzheimer... L'hebdomadaire dresse un tableau de probabilité de survenue de différents types de risques. Enfin, il revient sur les grands scandales qui ont coûté cher à plusieurs ministres de la Santé: le sang contaminé pour Edmond Hervé en 1991, l'amiante pour Elisabeth Hubert en 1995, la vache folle pour Hervé Gaymard en 1996, la canicule de 2003 pour Jean-François Mattéi, et la grippe H1H1 pour Roselyne Bachelot en 2009.
> Le Point, 30 avril 2015

Journée mondiale de l'asthme

Le 5 mai, s'est tenue la Journée mondiale de l'asthme, coordonnée par l'association Asthme & Allergies, avec le parrainage de l'EFA (European Federation of Allergy and Airways Diseases Patients Associations) et le soutien de GSK. L'objectif est de combattre les idées reçues sur cette maladie qui touche 4 millions de Français et cause près de 1.000 décès par an. Le grand public peut poser ses questions lors d'un chat organisé sur le site www.asthme-allergies.org ou en appelant le numéro vert 0800.19.20.21. Quelque 87% des patients disent maîtriser leur asthme mais ils ne seraient que 18% à le maîtriser selon les professionnels de santé interrogés dans le cadre de l'enquête "Asthme au Quotidien, Asthme en Questions", réalisée à partir de 48.600 messages postés sur les réseaux sociaux et avec un volet qualitatif impliquant 506 patients de 18 ans et 257 professionnels de santé.

> Egora.fr.

L'adolescence, une période cruciale pour la santé : Rapport de l'OMS

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) publie un nouveau rapport sur la santé des « adolescents » soit l'ensemble des jeunes dans leur seconde décennie : les 10-19 ans. Sous-titré « une seconde chance pour la deuxième décennie », le rapport explique que l'adolescence est une période lors de laquelle les besoins de santé sont spécifiques et où certaines problématiques qui se sont posées dans l'enfance peuvent encore être résolues. Le rapport donne un aperçu de la situation sanitaire des adolescents dans le monde, exposant les principales causes de décès qui affectent les filles et les garçons, détaillant notamment les comportements ayant une incidence sur leur santé à court et long terme. Grâce aux progrès réalisés dans le cadre de la santé maternelle et infantile, les taux de mortalité maternelle ont chuté chez les adolescentes. Le rapport, bénéficiant d'une version interactive, propose une synthèse de toutes les recommandations de l'OMS s'agissant de cette classe d'âge. Enfin, considérant que les adolescents doivent être impliqués s'agissant des décisions et actions qui les concernent, le rapport leur donne la parole sur leurs besoins sanitaires.
Sommaire
> Version interactive du rapport complet - en anglais

Géographie de la santé

Handicap

Hôpital

Sortie d'hôpital: Prado est étendu à la BPCO

Après la maternité, l'orthopédie et l'insuffisance cardiaque, l'assurance-maladie étend son programme d'accompagnement du retour à domicile (Prado) à la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). 13 établissements de soins publics ou privés de 11 départements testeront ce programme. 3.000 patients sont éligibles. L'objectif du programme est d'améliorer la prise en charge de ces patients après hospitalisation, de fluidifier le parcours hôpital-ville et de réduire les risques de réhospitalisation. Dans les six mois suivant une hospitalisation pour BPCO, 43 % des patients sont réhospitalisés, constate l'Assurance-maladie.
> Le Quotidien du médecin, 6 mai 2015

Inégalités de santé

Plus de 100 000 places d'hébergement pour les personnes en difficulté sociale : Etude de la Drees

Les établissements d'accueil pour adultes et familles en difficulté sociale offrent 101 000 places d'hébergement et de logement accompagné, fin 2012, selon les premiers résultats de l'enquête Établissements et services (ES) Difficulté sociale de 2012. Plus de quatre places sur dix se trouvent dans les centres d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), et une sur quatre dans des dispositifs destinés aux demandeurs d'asile et aux réfugiés. L'Île-de-France en représente près du quart.
> Site de la DREES

Médicaments

NTIC : Internet, open data

Politique de santé, politique sociale

Loi santé : le point sur le calendrier

Lettre Espace social européen, 7 mai 2015
A priori, le Sénat ne débattra pas en 1ère lecture le projet de loi de santé du gouvernement dans la 2ème quinzaine de juillet comme prévu. Gérard Larcher et les chefs de file de la majorité sénatoriale étaient "vent debout" contre l'idée d'une session extraordinaire quasi entièrement dédiée à ce texte.
Du coup, le gouvernement devrait se rabattre sur un débat dans la 2ème quinzaine de septembre dans le cadre d'une autre session extraordinaire. Il faut au minimum 8 jours quasi à temps pour étudier les quelques 200 articles et 240 pages du texte issu de l'Assemblée. Sans compter les amendements de la majorité sénatoriale. Au delà de ce rendez-vous, il y aura une CMP (Commission mixte paritaire) puis un vote final soit mi- octobre soit en novembre compte tenu que les projets de loi de finances (Etat et S.S.) sont prioritaires. Puis, le Conseil constitutionnel, d'où un résultat final quelques jours avant les élections régionales...

Politique publique

L'évolution des métiers en France d'ici à 2022 : Etude de France Stratégie et de la Dares

735.000 à 830.000 postes seraient à pourvoir chaque année d'ici à 2022, selon une vaste étude prospective conduite depuis six ans par France Stratégie et la Dares (Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques). Cependant, 78% des créations de postes, soit 690.000, serviront à compenser les départs à la retraite. Les métiers qui devraient le plus embaucher lors de la prochaine décennie sont les professions de santé et d'aide aux personnes (160.000 aides à domicile, 378.000 agents d'entretien) et les métiers qualifiés: cadres de la banque et des assurances, emplois administratifs de la fonction publique (211.000), comptabilité et finance (244.000), fonctions commerciales (205.000)...
> Etude prospective

Prévention

Les campagnes de prévention ont fait diminuer le risque cardio-vasculaire

Le risque cardio-vasculaire a reculé entre 2007 (interdiction du tabagisme dans les lieux publics et diffusion en de messages de prévention nutritionnelle) et 2012, selon l'étude CARVAR 92 menée auprès de 20.000 habitants des Hauts-de-Seine, âgés de 40 à 65 ans pour les hommes et de 50 à 70 ans pour les femmes. "Les effets escomptés par les campagnes de santé publique sont là. Comment expliquer autrement l'évolution favorable en prévention primaire?", commente le Pr Olivier Dubourg, chef de service de cardiologie à l'hôpital Ambroise Paré (AP-HP) et auteur principal de l'étude.
> Le Quotidien du Médecin, 30 avril 2015

Rapport annuel de l'observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT)

Quelles sont les dernières tendances du « marché » des drogues et quels sont les facteurs qui les animent? Quels sont les développements les plus récents en matière de prévention, de traitement et de politique ? Combien de nouvelles drogues ont été détectées en Europe au cours de la dernière année et quelles sont les conséquences pour ceux qui les utilisent? Ces questions et d'autres seront examinées par l'observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) le 4 Juin dans son rapport annuel sur la situation des drogues en Europe.
L'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies fournira, une analyse des dernières tendances à travers les 28 États membres de l'UE, la Turquie et la Norvège. Le rapport décrira l'approvisionnement, l'usage et les problèmes liés à la drogue et s'intéressera aux conséquences sociales de leur usage.
> Rapport en ligne

Prévision – Evaluation - Méthodologie

Psychiatrie

Réglementation

Soins de santé primaire

4ème édition de l'Observatoire CMV Médiforce des professions libérales de santé

Cette année encore CMV Médiforce réitère son étude auprès des professionnels libéraux de santé. Premier constat : ils sont pessimistes... Force est de constater que le contexte économique, réglementaire et concurrentiel n'aide pas ! Par exemple, toute profession libérale de santé confondue, la note de leur situation actuelle est tout juste sous la moyenne, à 4,8/10 (contre 5,2/10 l'année dernière). Le contexte économique pénalise le plus les pharmaciens et les vétérinaires. Du point de vue réglementaire, 96% des pharmaciens sont opposés à l'ouverture des SEL à des investisseurs non professionnels de santé (contre 80% d'opposition chez l'ensemble des PLS). L'idée de la fin du monopole accordé aux pharmaciens pour la délivrance de médicaments à prescription médicale facultative rassemble quant à elle trois-quarts d'opposants au sein des PLS. 99% des pharmaciens sont évidemment contre.
> Site de Celtipharm

Rémunération sur les Objectifs de Santé Publique (ROSP) 2014  

Dans un dossier de presse du 27 avril 2015, la Cnamts dresse un bilan à trois ans de la ROSP. Par ailleurs, dans un entretien au « Quotidien du médecin », le directeur de l'Assurance maladie, Nicolas Revel précise que "la ROSP va être versée aux 89 100 médecins qui en bénéficient dans les tout prochains jours. "Cette prime sera versée cette année trois semaines plus tard que d'habitude afin d'intégrer les nouveaux médecins installés".
Le Quotidien du médecin, 27 avril 2015
Site de la Cnamts

L'éclairage de la HAS sur les protocoles pluriprofessionnels

Lettre d'Espace social européen, 6 mai 2015
"Un protocole pluriprofessionnel traduit la volonté partagée d'associer des compétences médicales, soignantes, médico-sociales pour mieux prendre en charge une situation concernant une ou des maladie(s) aiguë(s) ou chronique(s). Il répond à un problème pluriprofessionnel identifié par une équipe, au sein d'une structure de soins ou sur un territoire", définit la HAS. Elle vient de publier sur son site internet une fiche dédiée à la préparation, l'élaboration, la mise en oeuvre, et le suivi de ce document. "Un protocole décrit qui fait quoi, quand, comment, pourquoi, pour qui et avec qui. Il peut prendre la forme d'un texte, d'un tableau, d'un logigramme, etc" précise-t-elle prodiguant des conseils (débuter par l'élaboration de protocoles simples avec des objectifs facilement atteignables, Organiser des partages d'expériences entre équipes, ...) mais alertant aussi sur les écueils à éviter comme les réunions à répétition. 
 > Site de la HAS

Sondages

Statistiques

Systèmes de santé

L'assurance-maladie allemande: un modèle pour la France ?

Face aux déficits réguliers de l'assurance-maladie française, le système de santé allemand se distingue par des excédents records: pas moins de 30 milliards en 2013. Dans le même temps, il arrive à la 9e place du classement européen Euro Consumer Health, soit deux rangs de mieux que la France. Un rapport de la Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques (iFrap) met ainsi en avant plusieurs points qui pourraient servir de modèle à la France.
> Site de l'Ifrap

Travail et santé

Accidents du travail : Etude Securex/Ifop

Plus d'un salarié sur deux s'est plaint de problèmes de santé au travail, selon un sondage Ifop réalisé pour Securex rendu public mardi 28 avril , à l'occasion de la journée mondiale pour la santé et la sécurité au travail. La proportion de salariés ayant connu un accident ou problème de santé lié au travail va de 45 % chez les cadres à 70 % chez les ouvriers. 57 % des salariés s'estiment bien informés sur les risques professionnels. Les résultats détaillés sont en ligne sur le site de Securex.
> Site de Securex

Vieillissement

Les réformes des retraites depuis 1993 augmentent à terme l'âge moyen de départ de deux ans et demi : Etude de la DREES

Les mesures engagées par les réformes des retraites depuis 1993 sur l'âge de départ et la durée de cotisation ont pour effet, notamment, de reculer l'âge moyen de liquidation de 2,5 ans à 3 ans pour les générations 1960 à 1980. Ce recul est plus important pour les hommes que pour les femmes de la génération 1980, avec un report en moyenne de 35 mois contre 32 mois.
> Site de la DREES

Nominations

AUTRES REVUES DE PRESSE EN LIGNE

COORDONNEES DES JOURNAUX