QUI SOMMES-NOUS ?

PUBLICATIONS

ENQUETES

SEMINAIRES ET COLLOQUES

PARTENARIATS

SERVICES

LU POUR VOUS DE JUILLET-AOUT 2014 :
livres du mois
sites du mois
Doc veille

Tous les lu pour vous


LES LIVRES DU MOIS

Notions essentielles d'économie de la santé.

Clément J.-M.
Bordeaux : Les Etudes Hospitalières, 2014


Comme on ne peut s’extraire de la gravité ou de la force magnétique, on ne peut faire l’impasse sur l’économie de la santé. Connaître ses mécanismes, n’est-ce pas essentiel pour tous ceux qui travaillent dans le champ sanitaire, et pour tous ceux qui réfléchissent sur l’augmentation régulière du montant des dépenses de santé ? Près de 12 % du produit intérieur brut sont consacrés aux dépenses de santé et cela va encore croître, puisque les personnes en âge de présenter des pathologies chroniques vont augmenter très sensiblement par rapport à l’ensemble de la population. Nombreux sont les étudiants en médecine et paramédicaux, mais aussi les partenaires sociaux qui demandent de pouvoir accéder aux mécanismes de cette économie de la santé. Nombreux sont les professionnels de santé qui aspirent à disposer d’une initiation fiable et accessible pour connaître les arcanes de cette économie de la santé que, par paresse intellectuelle, on a voulu assimiler à l’économie industrielle. C’est le sens de ce livre, fruit d’un enseignement auprès des étudiants en médecine et paramédicaux (4e de couverture).



Propositions pour un tableau de bord synthétique de l’état de santé de la population et du fonctionnement du système de santé

Société Française de Santé Publique. (S.F.S.P.). Laxou. FRA
Laxou : SFSP, 2014/06

En vue de son inscription dans la future loi de santé, la ministre de la santé a saisi le HCSP en février 2014 pour élaborer un tableau de bord synthétique de l’état de santé de la population et du fonctionnement du système de santé, destiné au pilotage interministériel de la Stratégie nationale de santé et à une communication annuelle auprès du grand public. S’appuyant sur les expériences étrangères recensées, le HCSP formule des propositions et ouvre des perspectives de travaux à engager pour encourager l’analyse des données de santé et la conduite des politiques pour les améliorer. Le tableau de bord proposé explore sept dimensions, donnant une vision globale et intégrée de la santé et des champs d’action pour la faire évoluer, en cohérence avec la Stratégie nationale de santé : état de santé, réactivité du système en réponse aux attentes de la population ; réduction des disparités sociales, géographiques et financières en santé ; qualité et sécurité des soins ; coordination et continuité des prises en charges ; participation des usagers ; qualité de la prévention et de l’action sur les déterminants la santé. Dans chaque dimension sont proposés des indicateurs, sélectionnés au regard des priorités de la Stratégie nationale de santé pour leur intérêt en termes de santé publique, de pilotage interministériel et d’information de la population. Au total quinze indicateurs sont proposés, parmi lesquels six existent déjà et sont recueillis actuellement. Pour les autres, des travaux complémentaires doivent être conduit préalablement à leur mise en place. (extrait de la synthèse).


Propositions pour une gouvernance renouvelée pour la Stratégie nationale de santé.

Société Française de Santé Publique. (S.F.S.P.). Laxou. FRA
Laxou : SFSP, 2014/06


Devant un système de santé fragmenté en matière d’organisation, de financement et de fourniture des prestations et services, et en l’absence de claire hiérarchisation des niveaux d’intervention qui trouvent leur source notamment dans les dysfonctionnements liés à la structuration du pilotage et de la gouvernance du système, la Société française de santé publique (SFSP) a souhaité apporter son analyse et porter 13 recommandations dans le cadre des travaux de la Stratégie nationale de santé (SNS). Ces propositions sont, pour la SFSP, de nature à améliorer la structuration et le pilotage de notre système de santé, notamment sur les questions de santé publique et de prévention sur lesquelles elle a souhaité particulièrement s’investir. Les propositions réalisées sont structurées autour de trois enjeux qui lui semblent aujourd’hui fondamentaux : l’équité et la réduction des inégalités sociales et territoriales de santé ; l’efficacité et l’efficience et la gouvernance des politiques de santé (extrait de la synthèse).



Promouvoir la santé dès la petite enfance : Accompagner la parentalité.

Coum D., Mariage D., Neyrand G. et al.

St Denis : INPES, 2014/06


Connaissances et pratiques autour de la petite enfance, de la parentalité et de la promotion de la santé sont ici réunies. Cet ouvrage est un outil d’accompagnement pour les professionnels de la petite enfance, qu’ils soient du secteur de la santé, du social ou de l’éducation, qui souhaitent entreprendre des actions alliant promotion de la santé et accompagnement à la parentalité. Il propose des clés de compréhension du contexte sociétal et de son évolution, fait le point des connaissances scientifiques, présente des actions, des pratiques professionnelles, une méthodologie d’intervention et des outils concrets. Développer une action globale de promotion de la santé et d’accompagnement à la parentalité nécessite d’identifier et de prendre en compte les différents niveaux proximaux et distaux, sur la relation parentale. L’approche choisie s’appuie sur le modèle socio-écologique et invite à développer des projets intersectoriels les plus à mêmes de contribuer à la réduction des inégalités sociales de santé dès la petite enfance.



La prévention en santé chez les adolescents.

Dreux C.

Paris : Académie nationale de médecine, 2014/06


Près de 90% des adolescents de 12 à 18 ans s’estiment en bonne santé, mais on observe chez certains d’entre eux des comportements à risque pouvant entraîner des troubles irréversibles pour leur devenir. Il s’agit en particulier de l’usage des drogues légales et illégales, de troubles psycho comportementaux pouvant conduire au suicide, d’une sexualité naissante mal contrôlée, d’habitudes alimentaires défavorables associées à la sédentarisation, d’une consommation excessive et peu contrôlée des technologies d’information et de communication (TICS) par ailleurs indispensables aujourd’hui. Pour tenter d’informer objectivement les adolescents, les méthodes de communication ciblées sur les adultes sont impuissantes et il faut mettre en place des actions spécifiques faisant appel, notamment, aux groupes de jeunes, les pairs, ayant suivis une formation adaptée pour éviter la stigmatisation des ados souvent victimes de groupes de pression ou du sectarisme de certains « éducateurs ».Le rôle de la famille, de l’école, de la médecine scolaire (à refondre) est capital surtout dans la préadolescence (6-12ans). L’accent est mis sur l’importance des activités physiques et sportives sur le plan de la santé mais aussi au niveau psycho-comportemental. Une attention particulière doit se porter sur les jeunes issus de milieux défavorisés qui, comme nous l’avons écrit dans le 1er rapport (La culture de prévention : des questions fondamentales adopté à l’unanimité par l’Académie de médecine le 15/10/2013), sont trop souvent oubliés. La prévention « humaniste » et le développement du lien social doivent constituer la base de nos actions. Aux 10 recommandations prioritaires concluant le premier rapport nous en avons ajouté 8 plus spécifiques aux adolescents (résumé d’auteur).




Etude sur la pauvreté et l’exclusion sociale de certains publics mal couverts par la statistique publique – ONPES – FORS recherche sociale.

Baronnet J., Faucheux-Leroy S., Kertudo P.

Paris : ONPES, 2014/05


L’Onpes a fait réaliser une étude exploratoire sur les publics invisibles socialement, ces groupes de populations en situation de pauvreté ou d’exclusion sociale, mal couverts par la statistique publique, peu visibles pour les pouvoirs publics, et peu ou mal appréhendés par les politiques sociales. Six groupes de population ont été identifiés afin de mieux rendre compte des mécanismes sociaux à l’oeuvre dans les processus d’exclusion et de l’impact de la pauvreté sur les conditions de vie. Les populations concernées sont les suivantes : les sans domicile stable dont les hébergés chez les tiers, les sortants d’institution dont les sortants de prison ; l’entourage familial des enfants placés ou en voie de l’être ; les personnes logées présentant des troubles de santé mentale ; les travailleurs nonsalariés pauvres, les personnes pauvres en milieu rural (dont jeunes et néo-ruraux).



Analyse des ventes de médicaments en France en 2013.

Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé. (A.N.S.M.). Saint-Denis. FRA

St Denis : ANSM, 2014/026


Chaque année, l’Agence publie un rapport d’analyse des ventes de médicaments, remboursables ou non, réalisées en officines et dans les hôpitaux, à partir des données exhaustives transmises par les laboratoires. Les données pour 2013 font apparaitre, comme l’année précédente, un ralentissement de la croissance en valeur du marché pharmaceutique, qui représente environ 26,8 milliards d’euros (20,6 milliards d’euros de ventes destinées aux officines et environ 6,2 milliards d’euros de ventes aux hôpitaux). Ce marché subit un recul global de -1,4 %, même s’il n’a pas la même évolution en ville ou à l’hôpital, puisque les ventes réalisées en officines ont reculé de 2,4 % alors que celles destinées aux établissements hospitaliers ont progressé de 1,8 % en valeur (versus respectivement -2,8% et +3% en 2012). Le marché des génériques a continué de progresser en 2013. Il représente désormais 15,5% du marché en valeur et plus de 30% en quantité. L’amoxicilline reste la substance active la plus utilisée parmi les génériques.Parmi les autres grandes tendances de 2013, on peut noter que : Plus de 11 000 spécialités pharmaceutiques différentes sont disponibles en France, correspondant à 2 800 substances actives ; les formes orales sèches représentent toujours plus des deux tiers du marché de ville alors qu’à l’hôpital cette place est tenue par les médicaments injectables ; la substance active la plus vendue en ville (en chiffre d’affaire et en nombre de boîtes) reste le paracétamol. A l’hôpital, c’est un antinéoplasique (anticancéreux), le bévacizumab (Avastin) qui réalise le chiffre d’affaires le plus important ; au sein du marché officinal (en ville), les spécialités soumises à prescription obligatoire sont les plus vendues et représentent plus de 84% du chiffre d’affaires et 54 % des quantités vendues ;le marché des spécialités non remboursables est en recul en ville et représente dorénavant moins de 9 % des ventes en valeur et près de 15 % en quantités. La progression observée en 2012 s’expliquait en partie par un « effet de champ », résultant du déremboursement de 150 présentations en mars 2012.



Health professional mobility in a changing Europe. New dynamics -mobile individuals and diverse responses.
La mobilité des professionnels de santé dans une Europe en mutation. Nouvelle dynamique - individus mobiles et pluralité des mesures.

Organisation Mondiale de la Santé. (O.M.S.). Genève. CHE,European Observatory on Health Systems and Policies. Brussels. BEL,Observatoire Européen des Systèmes et Politiques de Santé. Bruxelles. BEL

Copenhague : OMS Bureau régional de l'Europe, 2014


Pour les responsables politiques, la mobilité des professionnels de santé en Europe est devenue une cible mouvante, dont la direction et l’importance évoluent rapidement en raison d’une profonde transformation liée à l’élargissement de l’Union européenne (UE) et à la crise économique et financière. Cette mobilité entraîne une modification de l’effectif des professionnels de santé dans les pays ainsi que de l’éventail des compétences disponibles, avec des répercussions sur la performance des systèmes de santé. Pour prévoir et planifier leurs besoins en personnel, les pays doivent tenir compte de ce phénomène. Il leur faut pour cela disposer d’informations claires sur les tendances en matière de mobilité et sur les personnes concernées, ainsi que sur les mesures qui contribuent de manière efficace à retenir les agents de santé nationaux et à intégrer ceux formés à l’étranger. La question de la mobilité des professionnels de santé n’a pas encore été réglée en Europe, alors que l’impact de la crise financière se fait toujours sentir sur les personnels européens et sur leur mobilité. Cet ouvrage apporte un éclairage nouveau sur la mobilité des professionnels de santé dans cette Europe en mutation. Il s’agit du deuxième volume réalisé dans le cadre du projet PROMeTHEUS, après une première publication qui présentait des études de cas portant sur différents pays. Ses 14 chapitres thématiques sont regroupés en trois sections : la nouvelle dynamique de la mobilité des professionnels de santé ; l’individu mobile ; les mesures à prendre dans une Europe en mutation. Loin d’être une simple analyse de la situation, cet ouvrage propose des outils pratiques, notamment des critères de référence pour la tenue des registres professionnels, une typologie des individus mobiles, des instruments qualitatifs afin d’étudier la motivation du personnel et un ensemble de mesures concrètes aux niveaux de l’UE, des pays et des organisations, parmi lesquelles des accords bilatéraux, des codes et des initiatives sur les lieux de travail (résumé de l’éditeur).

LES SITES DES MOIS DE JUILLET-AOUT

Base de données publique Transparence - Santé

www.transparence.sante.gouv.fr/

















Presentation

Créé à l’initiative du ministère des Affaires sociales et de la Santé, ce site propose une base de données qui répertorie l’ensemble des liens d’intérêts entre les entreprises qui commercialisent des produits de santé ou cosmétiques et les professionnels de santé. Elle est interrogeable par le nom de l’entreprise, le nom du bénéficiaire. La recherche avancée permet la distinction entre les conventions entreprise/bénéficiaire et les avantages sans contrepartie

Bibliothèque de l’Insee

insee.bibli.fr/opac/

















Presentation

Ouverte au public, la bibliothèque de l'Insee rassemble plus de 100 000 ouvrages, 13 000 périodiques et séries statistiques. Son portail documentaire permet la consultation de son nouveau catalogue "Aladin", et met à disposition des produits documentaires (bulletin de veille travail / emploi, entreprises, suggestions de lecture). Il propose un accès à son entrepôt de ressources numérique "Epsilon", qui vocation à accueillir les publications électroniques de l'Insee (nationales et régionales) et des services statistiques ministériels. Un service Faq permet de poser des questions d’ordre documentaire et de consulter les réponses par grandes thématiques (population, économie, etc.)

La Grande Bibliothèque du Droit

www.lagbd.org/index.php/Accueil

















Presentation

La Grande Bibliothèque du Droit - une initiative de l’Ordre des Avocats de Paris, est une bibliothèque juridique en ligne, en accès libre et gratuit. Elle met à la disposition de tous, des articles de doctrine, de la jurisprudence, des travaux d'universitaires, des modèles d'actes validés par les juridictions, les compte-rendus des réunions des Commissions ouvertes du barreau de Paris, ou encore ceux des colloques de nombreuses associations de référence.

VU DE L'ETRANGER : QUELQUES WORKING PAPERS ANALYSES

Les working papers ont été remplacés par La Doc Veille

Réalisée par les documentalistes de l’Irdes, Doc Veille rassemble de façon thématique les résultats de la veille documentaire en économie de la santé : articles, littérature grise, rapports…

Notre lettre d'information Vous inscrire

Nous contacter
Mentions légales
Commander
Plan du site
Plan d'accès
Postes a pourvoir
Liens utiles
Nouveau sur le site
Nouvelles publications


3 juillet 2014