QUI SOMMES-NOUS ?

PUBLICATIONS

ENQUETES

SEMINAIRES ET COLLOQUES

PARTENARIATS / PROJETS

SERVICES

LU POUR VOUS DE MAI 2015 :
livres du mois
sites du mois
Doc veille

Tous les lu pour vous


LES LIVRES DU MOIS

Sociologie politique de la santé.

Bergeron H., Castel P.

Sociologie politique de la santé.


Comment les différents systèmes de santé ont-ils évolué depuis leur création ? Comment expliquer le statut et les protections de la profession médicale ? Dans quelle mesure l’individualisation et la responsabilisation des individus constituent-elles l’un des traits caractéristiques majeurs des politiques de santé contemporaines ? Objet de questionnements multiples et hétérogènes, la sociologie politique de la santé est traversée par de nombreux courants et est au coeur de passionnants débats. Du façonnement social des maladies à la politique de gestion des systèmes de santé, en passant par la médicalisation des problèmes sociaux, les inégalités sociales face à la maladie, les dynamiques de l’innovation et de la recherche médicale, le fonctionnement des institutions hospitalières, ou encore l’autonomisation de la profession, la largeur du spectre des dimensions étudiées n’a d’égale que la variété des perspectives théoriques qui se sont penchées sur le sujet. Reflétant cette diversité et cette richesse, cet ouvrage présente un panorama inédit, complet et raisonné des approches de sociologie politique de la santé, et dresse un état des lieux critique de la recherche contemporaine sur le sujet.



La fin de notre système de santé ?

Paris : Albin Michel, 2015


La Sécu a 70 ans. Sa branche « assurance maladie », chargée de rembourser nos soins, s’enfonce inexorablement dans le déficit. Pourtant, elle ne cesse de réduire ses prises en charge. Pendant ce temps, les médecins libéraux disparaissent, des cliniques ferment, les meilleurs spécialistes partent à l’étranger, les médicaments de pointe ne sont plus accessibles à tous. Pourtant, les Français paient. Partout et de plus en plus. Jusqu’à renoncer à se soigner. Le système continue en revanche d’engraisser les mêmes : industriels, assureurs et mutuelles, prestataires, mandarins, élus influents... Et les lois qui s’annoncent vont creuser le fossé : la privatisation va s’étendre, la santé à deux vitesses menace. Où donc va votre argent ? Comment en est-on arrivé là ? Et demain ? Jean-Paul Hamon et Daniel Rosenweg dénoncent, exemples à l’appui, les abus, gaspillages, dysfonctionnements et trafics d’influence qui gangrènent notre système de santé. Ils démontrent comment, sans perte de qualité, on peut rebâtir un système juste, égalitaire, et pérenne. Et économiser au passage trente milliards d’euros (4e de couverture).





Manuel théorique de médecine générale : 41 concepts nécessaires à l'exercice de la médecine.

Kandel O., Bousquet M.-A., Chouilly J.
Paris : GMsanté ; Paris : SFMG, 2015


La médecine générale est une discipline universitaire depuis son inscription au Conseil national des universités en 2006. Toute discipline universitaire se caractérise par une définition claire, le développement d’une recherche propre et l’enseignement d’un savoir s’énonçant par des concepts spécifiques. Il n’existe actuellement pas de corpus regroupant les éléments théoriques justifiant la singularité de la médecine générale. On les retrouve pourtant, mais dispersés au sein de la littérature.Cet ouvrage regroupe les éléments conceptuels propres à la médecine générale et les éléments théoriques issus d’autres disciplines, mais indispensables à sa compréhension. Chacun des 41 concepts retenus est présenté sous forme d’une fiche constituée d’un titre, d’une description, d’une discussion, d’une illustration clinique, et de quelques références bibliographiques. Ces 41 concepts sont classés en quatre thèmes : caractéristiques de la médecine générale, relation médecin-malade, démarche diagnostique et démarche décisionnelle.


Les techniques d'enquête en sciences sociales.

Blanchet A., Ghiglione R., Massonat J., Trognon A.

Paris : Drees, 2015


Pour répondre aux besoins des étudiants en sociologie et psychologie et de tous les praticiens de l'enquête, ce manuel expose avec clarté et rigueur les principales techniques d'enquête utilisées dans les sciences sociales. Questionnaires, interviews, sondages sont couramment utilisés pour l'analyse des faits de société. Il ne se passe pas de semaine sans qu'un journal quotidien ou hebdomadaire ne livre ce que pensent, disent, font ou ressentent les Français. Tout se passe comme si l'on extrayait directement des informations préexistantes. Or ces données sont d'abord fabriquées par le regard de l'observateur, l' écoute de l'interviewer, ou les questions de l'enquêteur. Observer, interviewer, questionner sont en fait de véritables techniques que ce manuel permet de comprendre et de maîtriser. A partir de leur expérience de pédagogues et de chercheurs, et en s'appuyant sur les travaux menés dans les équipes du C.N.R.S. (C.R.E.P.C.O. à Aix-en-Provence et G.R.P. à Paris VII) et à l'université de Nancy Il (C.R.C.), les auteurs ont réalisé un véritable ouvrage d'initiation à la maîtrise des techniques d'enquête.



Les techniques d'enquête en sciences sociales. Méthodes et exercices corrigés.

Berthier N.

Paris : Armand Colin, 2010


Le premier objectif de cet ouvrage est de permettre l'acquisition des savoir-faire de base en matière d'enquête en sciences sociales. Son plan suit le déroulement naturel d'une enquête sociologique depuis la décision initiale jusqu'à la rédaction du rapport; il a ainsi l'occasion d'aborder les différentes techniques en les replaçant dans le cadre général. L'outil statistique fait partie de la démarche puisque l'enquête s'appuie sur des observations multiples. Les exposés seront systématiquement suivis d'exercices d'application de niveaux de difficultés variés.





Big data : nouvelles partitions de l'information. Actes du séminaire IST Inria, octobre 2014.

Calderan L., Laurent P., Lowinger H., Millet J.
Louvain-la-Neuve : De Boeck ; Paris : ADBS


Le Big Data est omniprésent dans les médias. Qualifié de source d'innovation, de richesses, de création d'emplois, d'enjeu démocratique quand il est « open », le Big Data fascine et effraye à la fois. Mais de quoi parle-t-on exactement ? Ces données massives sont-elles du seul domaine des informaticiens, des statisticiens, des politiques et des créateurs d'entreprises ? Les professionnels de l'information-documentation n'ont-ils pas un rôle à jouer dans ce nouveau paysage : identification, qualification, archivage, classification ? Cet ouvrage rassemble les contributions de spécialistes issus de diverses disciplines et réunis au colloque Inria en octobre 2014. Dans le flou lié à la mutation profonde que connaît actuellement le paysage informationnel, ils donnent les clés pour appréhender ce nouveau domaine et pour percevoir la place réservée aux compétences métier de l'information-documentation.



Estimation des coûts pour le système de soins français de cinq maladies respiratoires et des hospitalisations attribuables à la pollution de l’air.

Rafenberg C.
Paris : Ministère chargé de l'Ecologie, 2015/04


La mauvaise qualité de l’air entraîne une augmentation des maladies du système respiratoire. Les principales d’entre elles sont l’asthme, les bronchites aiguës ou chroniques, les cancers des voies respiratoires et les bronchopneumopathies obstructives chroniques (ou BPCO). La qualité de l’air impacte aussi le système cardio-vasculaire. Ces impacts sont source d’une surmorbidité et d’une surmortalité. Cette étude a pour objet d’approcher au plus près les coûts dans le système de soin français des hospitalisations et des cinq maladies respiratoires les plus répandues attribuables à la pollution de l’air. Les coûts des maladies attribuables à la pollution de l’air sont générés par la prise en charge du patient par le système de soin. On trouve parmi eux des coûts de consultations, de traitements, d’examens ou encore d’hospitalisation, etc. L’étude approche les coûts des prestations sociales versées aux malades en considérant les arrêts de travail. Elle prend donc en compte les prestations médicales et sociales du malade dans le système de soin.



Rapport de la mission sur la médecine spécialisée libérale : concertation du projet de loi santé.

Decalf Y.
Paris : Ministère chargé de la Santé, 2015


En perspective du projet de loi de santé, une mission a également été chargée de travailler sur la médecine spécialisée libérale. Chargé de mener la concertation sur la médecine spécialisée libérale dans l’offre de soins de proximité, le Dr Yves Decalf a remis son rapport. La mission a constaté que le projet de loi de santé ne faisait que peu référence à la médecine spécialisée. Or, souligne le rapport, son rôle est particulièrement important s’agissant de soins de proximité et elle participe significativement à la qualité de l’offre de soins. La reconnaissance de la médecine spécialisée libérale devrait être renforcée, afin que celle-ci puisse jouer tout son rôle dans la prise en charge ambulatoire des patients ; La mission relève également que certains exercices spécialisés ne sont pas encore reconnus en termes de qualifications, et restent en zone indéfinie entre la médecine spécialisée généraliste et les autres spécialités. En réponse à ces constats, un ensemble de propositions générales sont formulées, ainsi que des propositions sur le projet de loi, article par article.



The relationship between psychosocial risk factors and health outcomes of chronic diseases. A review of the evidence for cancer and cardiovascular diseases.

Pikhart H., Pikhartova J.
Copenhague : Office des Publications du Bureau Régional de l'Europe, 2015/03


Ce rapport résume les meilleures bases factuelles disponibles afin d'établir un lien entre, d'une part, les facteurs psychosociaux et, d'autre part, la morbidité et la mortalité dues aux maladies cardiovasculaires et au cancer dans la Région européenne de l'OMS. Les auteurs ont examiné un volume total de 1 822 articles publiés en anglais depuis janvier 2000 dans Medline et PubMed, et identifié 37 études systématiques et méta-analyses. Parmi les facteurs psychosociaux reconnus à maintes reprises comme étant liés aux maladies chroniques, dans le cadre comme en dehors des activités professionnelles, il convient notamment de mentionner les suivants : les exigences élevées au travail, la faible autonomie, le contrôle limité ou l'important déséquilibre entre les efforts consentis et les récompenses, les conflits interpersonnels, ainsi que le faible soutien social ou le manque de confiance. Il ressort des bases factuelles que de multiples facteurs psychosociaux négatifs sont indépendamment associés à tout un ensemble de maladies chroniques à l'âge adulte. En outre, le gradient social en matière de santé observé à l'âge adulte peut en partie intervenir par l'intermédiaire de facteurs psychosociaux agissant entre les caractéristiques socioéconomiques et la santé. Les facteurs psychosociaux peuvent dès lors être pris en compte dans les mesures complexes et totales de réduction des risques principalement axées sur les facteurs de risque multiples (résumé de l'éditeur).



LES SITES DES MOIS DE MAI

CIMES (Centralising and Integrating Metadata from European Statistics)

https://cimes.casd.eu/

















Presentation

Dans le cadre d’un projet européen visant à faciliter l'accès pour les utilisateurs aux microdonnées disponibles pour tous les pays européens, le Réseau Quételet et le CASD (Centre d’Accès Sécurisé Distant aux Données) ont développé une base de données documentant des enquêtes de la statistique publique de 31 pays européens. Cette base présente les données, les types de fichiers disponibles, et les procédures d’accès. La CIMES rassemble les éléments d'information qui sont actuellement dispersés dans toute l'Europe, soit dans des instituts nationaux de statistique ou d'archives de données. La base est en langue anglaise.

ADISP (Centre d’Archives de Données Issues de la Statistique Publique)

http://www.cmh.ens.fr/greco/adisp.php

















Presentation

L’ADISP, sous l’égide du Centre Maurice Halbwachs a constitué un fonds de grandes enquêtes et de bases de données intéressant les sciences sociales et continue de l'alimenter grâce à des conventions signées avec l'INSEE, plusieurs services statistiques ministériels et d'autres institutions publiques. Il met ce fonds à disposition des chercheurs et conseille à ceux qui le souhaitent sur l'utilisation des données. Le catalogue de l'ADISP comprend des enquêtes et bases de données réparties en 10 grands thèmes : éducation et formation, travail et emploi, salaire et revenus, conditions de vie et société, santé et protection sociale, population et démographie, opinions, entreprises, données localisées, données historiques.

DOC VEILLE : VEILLE BIBLIOGRAPHIQUE EN ECONOMIE DE LA SANTE

Les working papers ont été remplacés par La Doc Veille

Réalisée par les documentalistes de l’Irdes, Doc Veille rassemble de façon thématique les résultats de la veille documentaire en économie de la santé : articles, littérature grise, rapports…

Lettre d'information
Vous inscrire
Nous contacter
Mentions légales
Commander
Plan du site
Plan d'accès
Postes a pourvoir
Liens utiles
Nouveau sur le site
Nouvelles publis


11 mai 2015