VU SUR D'AUTRES SITES : AVRIL 2015


retour au sommaire

Economie de la santé | Enquêtes Géographie de la santé | Hôpital - Etablissements de santé | Inégalités de santé - Accès aux soins - Renoncements | International | Médicament | Méthodologie, statistiques et bases de données | Nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) | Politiques de santé - Politiques publiques | Prévention | Professions de santé | Sécurité sociale - Assurance maladie | Soins primaires | Vieillissement - Fragilité

Economie de la santé

La régulation du système de santé (Vie publique, mars 2015)

Ce dossier composé de fiches thématiques présente les différents aspects de la régulation du système de santé et les rôles respectifs des divers acteurs de cette régulation : caisses d'assurance maladie, agences régionales de santé, Parlement au travers de l'Objectif national des dépenses d'assurance maladie (Ondam), professionnels de santé et patients.

Vie publique

Enquêtes

Enquête exclusive : la prescription en Dénomination commune internationale (DCI) vue par 1600 médecins et 400 pharmaciens d'officine (Vidal, mars 2015)

« Parmi les principaux résultats de cette enquête, les médecins et pharmaciens interrogés font état d'une nette amélioration, en huit mois, de leurs connaissances sur les modalités de la prescription en DCI et ses modalités associées. Les logiciels d'aide à la prescription des médecins généralistes ont également évolué : 36 % éditent systématiquement aujourd'hui l'ordonnance en « DCI + nom de marque », contre 12 % seulement en juin 2014. En conséquence de ces changements 43 % des généralistes et 32 % des spécialistes interrogés disent avoir modifié leurs pratiques de prescription depuis le 1er janvier 2015. 60 % des pharmaciens disent avoir rencontré des difficultés ponctuelles avec des ordonnances en DCI, et 50 % ont dû appeler le prescripteur pour clarifier certaines prescriptions. »

L'enquête du Vidal

Portraits d'adolescents – Enquête épidémiologique multicentrique en milieu scolaire en 2013 (Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), mars 2015)

« Une grande enquête, coordonnée par l'Unité Inserm 1178 « Santé mentale et santé publique » et le pôle Universitaire de la Fondation Vallée, dresse un état des lieux des problématiques et enjeux actuels de l'adolescence. Ces données, recueillies au moyen d'auto-questionnaires, confrontent les perceptions de 15 235 jeunes scolarisés, âgés de 13 à 18 ans, concernant leur propre adolescence. L'étude aborde des sujets aussi divers que leur santé physique et mentale, leurs consommations, leurs loisirs, ou encore leur sexualité. Les résultats obtenus réaffirment le caractère complexe de ces adultes en devenir, avec une différence fille/garçon bien inscrite et un gradient selon l'âge. Ils devraient permettre d'améliorer les connaissances sur les comportements de ces derniers, et d'identifier de nouveaux indicateurs de difficultés, utiles à la mise en place d'actions de prévention. »

Inserm, communiqué de presse

L'enquête dans son intégralité

Géographie de la santé

Repères sur la santé en Ile-de-France (Observatoire régional de santé (ORS) Ile-de-France, avril 2015)

Ces « Repères » dressent un portrait synthétique de la santé dans la région Ile-de-France, illustré par plus d'une centaine de cartes et graphiques commentés. Une sélection d'indicateurs de l'état de santé de la population francilienne et de ses déterminants, construits à partir de sources multiples exploitées par l'ORS Ile-de-France, est présentée en sept chapitres (contexte démographique et social, regard sur des populations particulières, pathologies à fort enjeu de santé publique, environnement physicochimique, santé au travail, offre de soins).

ORS Ile-de-France, Repères sur la santé en Ile-de-France

Analyse de l'activité hospitalière régionale 2013 (Agence technique de l'information sur l'hospitalisation (ATIH), mars 2015)

Ce rapport propose une déclinaison au niveau régional de l'activité hospitalière pour le champ médecine, chirurgie et obstétrique (MCO). L'atlas régional propose une fiche par région décrivant l'activité hospitalière en distinguant les établissements de santé selon leur secteur de financement. Cette approche souligne les différentes dynamiques d'activité au sein d'une région. De plus, des informations d'analyse qualitative issues des Agences régionales de santé apportent un éclairage complémentaire, notamment sur les problématiques de démographie médicale et de restructuration de l'offre de soins.

ATIH, le rapport

Hôpital - Établissements de santé

Analyse de l'activité hospitalière régionale 2013 (Agence technique de l'information sur l'hospitalisation (ATIH), mars 2015)

Ce rapport propose une déclinaison au niveau régional de l'activité hospitalière pour le champ médecine, chirurgie et obstétrique (MCO). L'atlas régional propose une fiche par région décrivant l'activité hospitalière en distinguant les établissements de santé selon leur secteur de financement. Cette approche souligne les différentes dynamiques d'activité au sein d'une région. De plus, des informations d'analyse qualitative issues des Agences régionales de santé apportent un éclairage complémentaire, notamment sur les problématiques de démographie médicale et de restructuration de l'offre de soins.

ATIH, le rapport

Pertinence économique de la chirurgie ambulatoire (Académie nationale de médecine, mars 2015)

« Dans ce rapport, l'Académie nationale de médecine interroge sur la pertinence économique de la chirurgie ambulatoire. Elle dénonce d'une part l'absence d'études fondées sur des comparaisons factuelles bien établies et, d'autre part, des estimations reposant, en partie, sur des comparaisons internationales biaisées par l'absence de définition claire et concrète de cette « chirurgie ». Sans remettre en cause le bénéfice pour le patient de cette alternative à la chirurgie traditionnelle, elle insiste sur la nécessité de réaliser en France des études comparatives avec la chirurgie conventionnelle portant sur les coûts réels, directs et dérivés en s'appuyant sur une comptabilité analytique. L'analyse porterait sur des actes et des groupes de malades similaires. »

Académie nationale de médecine, le rapport

Développement d'indicateurs de processus et de résultats pour l'amélioration de la qualité et de la sécurité d'éléments clés du parcours du patient en chirurgie ambulatoire - Note de cadrage (Haute Autorité de santé (HAS), mars 2015)

« Engagée depuis trois ans dans un programme destiné à favoriser le développement de la chirurgie ambulatoire, la HAS met aujourd'hui à la disposition des établissements de santé un logiciel de microcosting leur permettant d'analyser les coûts de production des gestes pratiqués en chirurgie ambulatoire et des outils d'évaluation de cette activité (grille patient-traceur). Par ailleurs, elle développe pour la chirurgie ambulatoire des indicateurs de processus et de résultats destinés à évaluer et à améliorer la qualité et la sécurité des soins. »

HAS, la note de cadrage

HAS, communiqué de presse

Inégalités de santé - Accès aux soins - Renoncements aux soins

Les phénomènes émergents de pauvreté entre 2010 et 2013 : une enquête de panel auprès de structures sociales (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees), mars 2015)

« À partir de 2010, la Drees a conduit une enquête barométrique auprès d'un large panel d'acteurs de terrain (entre la fin 2010 et la fin 2013, environ 2 000 structures œuvrant dans le domaine social auprès de diverses populations ont été interrogées tous les six mois sur l'évolution de la fréquentation ou l'émergence de certains publics). Cette démarche inédite et à portée exploratoire s'apparente au déploiement d'un système de veille sur les phénomènes de pauvreté et d'exclusion sociale. »

Drees, Dossiers Solidarité et Santé n° 61

International

Building Primary Care in a Changing Europe / Assurer les soins primaires dans une Europe en mutation (Organisation mondiale de la santé (OMS), mars 2015)

« Cet ouvrage analyse le mode d'organisation et de prestation des soins primaires dans les pays européens, en examinant les aspects liés à la gouvernance, au financement et aux ressources humaines ainsi que l'étendue des profils de service. Il décrit d'importantes différences nationales en termes d'accessibilité, de continuité et de coordination. Les auteurs établissent un rapport entre ces variations et les résultats des systèmes de santé, et suggèrent un certain nombre de domaines prioritaires pour réduire l'écart entre la réalité idéale et la réalité actuelle. »

OMS, le rapport (en anglais)

Access to New Medicines in Europe: Technical Review of Policy Initiatives, Opportunities for Collaboration and Research / L'accès aux nouveaux médicaments en Europe : analyse technique des initiatives politiques, possibilités de collaboration et recherche (Organisation mondiale de la santé (OMS), mars 2015)

« Ce rapport présente les conclusions de 27 pays européens. Il étudie les différentes méthodes utilisées par les autorités sanitaires nationales afin de faire face aux fortes dépenses encourues pour les nouveaux médicaments, notamment le recours à des directives de traitement restrictives, l'établissement de niveaux cibles pour l'utilisation des médicaments génériques et la fixation de limites à l'utilisation des médicaments particulièrement coûteux.

Il esquisse également diverses orientations et options politiques possibles censées aider les pouvoirs publics à réduire les prix élevés lors de l'introduction de nouveaux médicaments. »

OMS, le rapport (en anglais)

Reforming the Payment System for NHS Services: Supporting the Five Year Forward View (National Health Service (NHS), 2015)

« Le NHS lance une première vague de plans élaborés par des professionnels de premier recours afin de faire évoluer les services proposés par l'agence. Ces projets permettront de développer des services de soins et de santé au niveau local et réuniront l'ensemble des professionnels de santé : médecins, infirmières, pharmaciens, aidants. Le NHS estime que plus de cinq millions de patients en bénéficieront. Les avantages attendus sont moins de séjours à l'hôpital et un accès plus facile à des tests, dialyse ou chimiothérapie. »

NHS, le rapport (en anglais)

Médicament

Access to New Medicines in Europe: Technical Review of Policy Initiatives, Opportunities for Collaboration and Research / L'accès aux nouveaux médicaments en Europe : analyse technique des initiatives politiques, possibilités de collaboration et recherche (Organisation mondiale de la santé (OMS), mars 2015)

« Ce rapport présente les conclusions de 27 pays européens. Il étudie les différentes méthodes utilisées par les autorités sanitaires nationales afin de faire face aux fortes dépenses encourues pour les nouveaux médicaments, notamment le recours à des directives de traitement restrictives, l'établissement de niveaux cibles pour l'utilisation des médicaments génériques et la fixation de limites à l'utilisation des médicaments particulièrement coûteux.

Il esquisse également diverses orientations et options politiques possibles censées aider les pouvoirs publics à réduire les prix élevés lors de l'introduction de nouveaux médicaments. »

OMS, le rapport (en anglais)

Enquête exclusive : la prescription en Dénomination commune internationale (DCI) vue par 1600 médecins et 400 pharmaciens d'officine (Vidal, mars 2015)

« Parmi les principaux résultats de cette enquête, les médecins et pharmaciens interrogés font état d'une nette amélioration, en huit mois, de leurs connaissances sur les modalités de la prescription en DCI et ses modalités associées. Les logiciels d'aide à la prescription des médecins généralistes ont également évolué : 36 % éditent systématiquement aujourd'hui l'ordonnance en « DCI + nom de marque », contre 12 % seulement en juin 2014. En conséquence de ces changements 43 %  des généralistes et 32 % des spécialistes interrogés disent avoir modifié leurs pratiques de prescription depuis le 1er janvier 2015. 60 % des pharmaciens disent avoir rencontré des difficultés ponctuelles avec des ordonnances en DCI, et 50 % ont dû appeler le prescripteur pour clarifier certaines prescriptions. »

L'enquête du Vidal

Méthodologie, statistiques et bases de données

La démographie des autres professions de santé (RPPS et ADELI) (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees), avril 2015)

« Ces statistiques sur la démographie des autres professions de santé sont élaborées à partir du répertoire ADELI des professions de santé, et depuis 2011 et 2012, pour les trois professions médicales chirurgiens-dentistes, pharmaciens et sages-femmes, à partir du Répertoire partagé des professionnels de santé (RPPS) auquel ces professionnels sont tenus de s'inscrire. Le champ est constitué par l'ensemble des professionnels étant actifs occupés au 1er janvier. »

Voir les statistiques de la Drees

STATISS : Statistiques et indicateurs de la santé et du social – Édition 2014 (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees), février 2015)

« Ce mémento annuel présente des données départementales et régionales les plus récentes possibles sur une série d'indicateurs tels que la démographie, l'offre de soins, l'activité hospitalière, l'accueil des personnes âgées et des adultes handicapés, les professions de santé, les formations aux professions sociales et de santé. »

Drees, STATISS 2014

Nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC)

Promoting Better Integration of Health Information Systems: Best Practices and Challenges - Promouvoir une meilleure intégration des systèmes d'information sanitaire : les meilleures pratiques et les défis (Organisation mondiale de la santé (OMS), février 2015)

« Ce rapport aborde les tendances actuellement observées dans les États membres de l'Union européenne (UE) et de l'Association européenne de libre-échange (AELE) quant à la manière de promouvoir une meilleure intégration des systèmes d'information sanitaire. Afin d'en sonder les aspects pragmatiques, des experts de 13 États membres de l'UE ont été soumis à un entretien, dont les résultats ont été combinés aux conclusions d'une recherche documentaire. »

OMS, le rapport (en anglais)

Politiques de santé - Politiques publiques

Building Primary Care in a Changing Europe / Assurer les soins primaires dans une Europe en mutation (Organisation mondiale de la santé (OMS), mars 2015)

« Cet ouvrage analyse le mode d'organisation et de prestation des soins primaires dans les pays européens, en examinant les aspects liés à la gouvernance, au financement et aux ressources humaines ainsi que l'étendue des profils de service. Il décrit d'importantes différences nationales en termes d'accessibilité, de continuité et de coordination. Les auteurs établissent un rapport entre ces variations et les résultats des systèmes de santé, et suggèrent un certain nombre de domaines prioritaires pour réduire l'écart entre la réalité idéale et la réalité actuelle. »

OMS, le rapport (en anglais)

Access to New Medicines in Europe: Technical Review of Policy Initiatives, Opportunities for Collaboration and Research / L'accès aux nouveaux médicaments en Europe : analyse technique des initiatives politiques, possibilités de collaboration et recherche (Organisation mondiale de la santé (OMS), mars 2015)

« Ce rapport présente les conclusions de 27 pays européens. Il étudie les différentes méthodes utilisées par les autorités sanitaires nationales afin de faire face aux fortes dépenses encourues pour les nouveaux médicaments, notamment le recours à des directives de traitement restrictives, l'établissement de niveaux cibles pour l'utilisation des médicaments génériques et la fixation de limites à l'utilisation des médicaments particulièrement coûteux.

Il esquisse également diverses orientations et options politiques possibles censées aider les pouvoirs publics à réduire les prix élevés lors de l'introduction de nouveaux médicaments. »

OMS, le rapport (en anglais)

Valoriser les atouts de la France pour l'accueil des patients étrangers (Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, mars 2015)

« Le rapport de l'économiste de la santé français Jean de Kervasdoué, missionné par le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes pour dresser un constat et élaborer des recommandations concernant la valorisation de l'accueil des patients étrangers sur notre territoire, avance que, ces dernières années, plusieurs pays se sont dotés de stratégies de promotion internationale de leurs équipes médicales avec des conséquences significatives en termes de soutien à la recherche médicale (développement de spécialités de pointe), de création d'emplois et d'entrées de devises.

Avec un système de soins et une recherche clinique mondialement reconnus, l'auteur du rapport estime que la France est demandée et attendue sur la scène internationale et que notre pays possède les atouts pour répondre à cette demande au bénéfice de nos établissements de santé. »

Le rapport

Prévention

Vaccinations : attitudes et pratiques des médecins généralistes (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees), mars 2015)

« Depuis près de deux siècles, la vaccination est un mode de prévention essentiel des maladies infectieuses et a largement contribué à diminuer la mortalité et la morbidité qui leur sont associées. Les médecins généralistes jouent un rôle pivot dans la vaccination de la population en France. La quasi-totalité des médecins interrogés dans le cadre du panel de médecins généralistes de ville sont favorables à la vaccination en général, et la très grande majorité font confiance aux sources officielles (autorités et agences sanitaires). Cependant, près d'un quart d'entre eux émettent des doutes à l'égard des risques et de l'utilité de certains vaccins. Ce scepticisme est susceptible de contribuer à l'insuffisance de certaines couvertures vaccinales en France. L'enquête montre ainsi que le fait d'exprimer des doutes à l'égard des vaccins est associé à des comportements de recommandations de différents vaccins moins réguliers. »

Drees, Études et Résultats n° 910, 2015/03

Professions de santé

La démographie des autres professions de santé (RPPS et ADELI) (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees), avril 2015)

« Ces statistiques sur la démographie des autres professions de santé sont élaborées à partir du répertoire ADELI des professions de santé, et depuis 2011 et 2012, pour les trois professions médicales chirurgiens-dentistes, pharmaciens et sages-femmes, à partir du Répertoire partagé des professionnels de santé (RPPS) auquel ces professionnels sont tenus de s'inscrire. Le champ est constitué par l'ensemble des professionnels étant actifs occupés au 1er janvier. »

Voir les statistiques de la Drees

Sécurité sociale - Assurance maladie

Données statistiques 2013 sur les affections de longue durée (ALD) (Caisse nationale d'Assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts), mars 2015)

« Les informations relatives aux personnes bénéficiant de l'exonération du ticket modérateur au titre d'une affection de longue durée (ALD) en 2013 sont présentées par ALD : taux de prévalence (fréquence), nombre de nouveaux cas par an (incidence), caractéristiques d'âge et de sexe, répartition par région et par département. Le nombre de patients enregistrés en maladie de longue durée atteint 9,66 millions de personnes fin 2013, soit près d'une personne sur six.

Cnamts, Données statistiques 2013 sur les ALD

Soins primaires

Building Primary Care in a Changing Europe / Assurer les soins primaires dans une Europe en mutation (Organisation mondiale de la santé (OMS), mars 2015)

« Cet ouvrage analyse le mode d'organisation et de prestation des soins primaires dans les pays européens, en examinant les aspects liés à la gouvernance, au financement et aux ressources humaines ainsi que l'étendue des profils de service. Il décrit d'importantes différences nationales en termes d'accessibilité, de continuité et de coordination. Les auteurs établissent un rapport entre ces variations et les résultats des systèmes de santé, et suggèrent un certain nombre de domaines prioritaires pour réduire l'écart entre la réalité idéale et la réalité actuelle. »

OMS, le rapport

Vieillissement - Fragilité

Repérage et maintien de l'autonomie des personnes âgées fragiles (Société française de gériatrie et gérontologie, mars 2015)

« Ce livre blanc, publié à l'occasion du 3e congrès francophone Fragilité du sujet âgé, réunit les connaissances actuelles concernant le repérage des personnes âgées fragiles, la recherche des causes de fragilité et les actions à mettre en place afin de prévenir la dépendance. »

Le livre blanc

Tous les "Vu sur d'autres sites"...

Lire la suite...