QUI SOMMES-NOUS ?

PUBLICATIONS

ENQUÊTES

SÉMINAIRES ET COLLOQUES

PARTENARIATS / PROJETS

SERVICES

PROJET EUROPÉEN INTERLINKS
Système de santé et soins de long terme pour les personnes âgées en Europe : Modéliser les interfaces et les liens entre prévention, qualité des services et contribution des aidants

Contact :

Michel Naïditch (Irdes), Laure Com-Ruelle (Irdes)

Période de réalisation : novembre 2008 - 31 décembre 2011


Site INTERLINKS


En réponse à l’appel d’offre européen du 7e PCRD dans le champ de la santé et à l’initiative du Centre européen de recherche et d’analyse des politiques sociales (ECWPR) de Vienne, une proposition de recherche impliquant 14 pays européens dont la France représentée par l’Irdes, a été déposée en septembre 2007 et acceptée en juin 2008.

Partenaires du projet

Ce projet a été développé par un consortium de 17 partenaires (universités et/ou laboratoires de recherche) tous dotés d’une capacité d’expertise multidisciplinaire et internationale dans le domaine de la recherche comparative. Les données sont recueillies dans les 14 pays européens concernés, parce qu’ils correspondent aux différents types d’état providence et couvrent un espace géographique large qui permet d’interroger de façon valide les différents chemins de réforme possibles en fonction des contextes nationaux.

Objectifs du projet

L’objectif principal de ce projet triannuel est de construire et de valider un modèle permettant de décrire, d’analyser et de comparer les systèmes de soins de longue durée (SLD) des pays européens en ciblant les personnes âgées. Fondé sur le constat que la problématique des soins de longue durée (qui ne recouvre pas celui de la prise en charge de la dépendance) n’a été véritablement inclus, en tant qu’élément de l’état providence des pays européens que depuis quelques décennies, ce projet comparatif vise à élaborer des concepts, des indicateurs et des modèles en matière de politiques et de pratiques de SLD en centrant son approche sur la problématique des déficits et des liens existant entre champs de la santé, du social et des SLD.

Les différentes étapes du projet

A partir d’un cadre de description commun, les caractéristiques spécifiques des différents modèles existant et/ou émergeant dans le domaine des SLD, visant à répondre aux besoins des personnes âgées, seront comparées notamment en centrant l’analyse sur les champs de la prévention/réhabilitation, de la qualité et des politiques visant les aidants. Les modes de gouvernance et de financement de ces systèmes seront aussi analysés dans une perspective comparative. Cette première étape servira à identifier les déterminants de « bonnes pratiques » notamment en matière d’interconnexion des différents systèmes de financement des secteurs médicaux et sociaux, en matière de coordination/intégration entre les différents types d’offreurs et de professionnels concernés mais aussi entre soins formels et informels, afin de servir d’outils d’amélioration des structures, processus et résultats des systèmes de SLD.

Dans une seconde étape, un modèle global de description global des SLD s’adressant aux personnes âgées et utilisant l’ensemble des connaissances disponibles sera alors construit et utilisé en tant que « boîte à outils » permettant d’analyser dans chaque pays le niveau de développement du système de SLD ; de révéler les étapes et les chemins les plus pertinents (en fonction du contexte national) des politiques visant à l’améliorer. La validation de ce modèle reposera notamment sur l’input d’experts de l’administration et de professionnels de santé tant à l’échelle nationale qu’européenne. Un site Internet sera proposé et servira à proposer de manière interactive aux acteurs intéressés le modèle et les exemples afin qu’ils s’en emparent et l’utilisent tout en leur permettant de le commenter voire d’y entrer leurs propres suggestions

Etat du projet après 26 mois (novembre 2008 - janvier 2011)

Les différentes étapes du projet ont été mises en place par un groupe exécutif (dont est membre M. Naiditch) dirigé par K. Leichsenring (Project leader) et par J. Billing (Directrice scientifique). L’ensemble des équipes se sont déjà réunies quatre fois, chaque réunion donnant l’occasion de discuter des résultats obtenus et de préparer l’étape suivante. Le projet est divisé en « workpackages » selon la terminologie classique pour ce genre de recherche comparative. Quatre d’entre eux constituent les briques de base de construction du modèle : prévention et réhabilitation ; qualité ; aide informelle ; gouvernance et financement (l’Irdes participe aux trois derniers). Pour chacun d’entre eux, des rapports nationaux et de synthèse (« European overview ») ont été rédigés. Différents textes conceptuels ont été rédigés pour préparer la construction du modèle de description des SLD dont une première version a été finalisée. Un cadre de description de « bonnes pratiques » a été construit et 40 exemples portant sur l’ensemble des 6 dimensions du modèle rédigés selon ce canevas. Une version préliminaire du site a été proposée aux membres du groupe exécutif en janvier. Elle devrait être testée expérimentalement en juin 2011 après présentation d’une seconde version en mai 2011.

Les documents finalisés sont accessibles à l’adresse suivante : www.euro.centre.org

Toutes les collaborations internationales

Lettre d'information
Vous inscrire
Nous contacter
Mentions légales
Commander
Plan du site
Plan d'accès
Postes à pourvoir
Liens utiles
Nouveau sur le site
Nouvelles publis


14 décembre 2011