ÉVALUATION ASALÉE : DAPHNEE
Doctor and Advanced Public Health Nurse
Experiment Evaluation
Evaluation de l'expérimentation de coopération
entre généralistes et infirmières Asalée


enquete.enmr@irdes.fr
www.irdes.fr/daphnee


Menu

Présentation
Comité de suivi de l'évaluation
Protocole d'évaluation
Enquête "Médecins et infirmières"
Enquête qualitative

Potocole d'évaluation

L'hypothèse économique retenue par la DSS et l'association Asalée est inscrite dans la convention qui postule qu'un équivalent temps plein (ETP) infirmier affecté à un groupe de 5 médecins à temps plein va générer une économie de 72 à 80 jours par an de temps médecin généraliste. Ce protocole et le modèle économique de la convention sont bâtis sur les hypothèses suivantes :

  • La libération de temps médical par substitution effective de l'activité de dépistage et/ou de suivi entre médecin et infirmier, ainsi que l'allocation de ce temps, par les médecins généralistes, à l'offre de nouveaux soins et services pour les patients bénéficiaires d'Asalée ou non.
  • L'amélioration de la qualité du dépistage et/ou du suivi des patients, traduite à moyen terme par un meilleur état de santé et par une moindre consommation de soins (ambulatoires et hospitaliers).
  • Le protocole, la formation et le dispositif de déploiement fournissent les conditions nécessaires et suffisantes pour atteindre les objectifs.

La vérification de ces hypothèses est un préalable pour évaluer l'intérêt objectif du protocole Asalée à travers l'analyse de son efficacité et de son efficience mais aussi l'analyse des modalités concrètes de fonctionnement du dispositif.

C'est pourquoi l'évaluation comporte trois composantes principales.

La première consiste à analyser le processus de déploiement technique et logistique d'Asalée (sélection, recrutement, formation, mise en œuvre du protocole) à travers une enquête qualitative par entretiens approfondis permettant de comprendre les mécanismes favorisant ou inhibant la substitution/complémentarité médecin – infirmier et par une enquête déclarative auprès des médecins généralistes et des infirmier(ères)s visant à mesurer la nature, la forme et l'intensité de la coopération.

La deuxième consiste à évaluer l'impact du protocole de coopération Asalée à travers une analyse quantitative de l'activité des professionnels de santé concernés et de leur productivité, de la consommation de soins des patients inclus ou non dans les protocoles et de leur recours aux soins de ville et hospitaliers, ainsi que de la qualité des soins et des services rendus.

La troisième consiste à comprendre les transformations des pratiques médicales et infirmières issues des interactions médecin-infirmière dans le dispositif Asalée, les dynamiques dans lesquelles s'inscrivent ces transformations, le vécu et le sens qu'elles prennent pour les acteurs par le biais d'une recherche compréhensive.