GRAPHIQUE DU MOIS

Taux d'hospitalisation des détenus en soins psychiatriques sans consentement* en 2016

Juillet 2020




* art. D398 du Code de procédure pénale.

Sources : Rim-P 2016, Direction de l'administration pénitentiaire (Dap). Infographie : Irdes 2020.

Lecture : En 2016, près de 2 400 détenus, soit 170 pour 10 000, ont été hospitalisés en soins psychiatriques sans consentement en application de l'article D398 du Code de procédure pénale (CPP), pour une durée moyenne annuelle d'hospitalisation de 28 jours (et une durée moyenne de séjour de 22 jours). L'hospitalisation sans consentement des détenus excède 500 pour 10 000 dans six départements (Seine-Maritime, Eure-et-Loir, Lot-et-Garonne, Loiret, Haute-Corse et Paris), avec des durées d'hospitalisation plutôt supérieures à la moyenne nationale, sauf pour Paris (Rim-P). Plus de la moitié des détenus hospitalisés en application de l'article D398 du CPP ont été placés en isolement durant leur séjour hospitalier (36 % des journées d'hospitalisation), versus 10 % des patients hospitalisés en psychiatrie générale.

Carte issue de l'Atlas de la santé mentale en France (collection Ouvrages de l'Irdes n° 7), coordonné par Magali Coldefy et Coralie Gandré.